Municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : Antoine CURATOLO n’a pas déposé de compte de campagne…

Publié par

Du grand Antoine ! Ça, c’est mon Antoine ! Quel champion, mon ami CURATOLO !

Ce n’est même pas qu’il a déposé son compte en retard, comme ces candidats un peu lourdauds qui ont dix semaines jusqu’à un certain vendredi à 18 heures 00 et qui arrivent ledit vendredi à 18 heures 30 ou 18 heures 45…

C’est qu’il n’a vraiment rien déposé du tout ! Mais quel tueur ! Il a fini le match.


Sûrement pensait-il donc qu’il en était dispensé du fait qu’il n’avait pas atteint les 5 % ?

Ou plutôt, comme il a déposé une requête en annulation des élections municipales, que cette formalité était suspendue ?

Je ne sais pas si nous arriverons à le savoir…


J’ai échangé avec lui samedi dernier, par SMS.

Des conversations toujours très lunaires, qui à chaque fois m’instillent un terrible doute : est-il très supérieurement intelligent ou alors très nature et m’écrit-il vraiment tout ce qui lui passe par la tête, un peu comme je fais moi, quand je veux désarçonner un contradicteur en jouant au con ?

C’est à dire que je vais lui poser une question et qu’il va me répondre par une autre question qui n’a absolument rien à voir avec la première question. Cet homme est un génie !


Entre nous, Antoine reste une énigme pour la plupart des candidats.

Nous sommes plusieurs à penser qu’il aurait été payé, dans le sens où sa campagne lui aurait été financée, pour nuire. Mais à qui ? À MEHLHORN ou aux indépendants ?

Il a mis des moyens, et il a fait faire de très jolies choses, notamment la photo aérienne de Savigny probablement prise depuis Grand-Vaux, voire peut-être un peu plus loin, depuis Épinay.

Mais il a fait n’importe quoi pendant sa campagne, des affiches sauvages collées sur le mobilier urbain jusqu’au bulletin de vote irrégulier car non conforme aux listes préfectorales.

Je ne m’y connais pas en voiture, mais il faisait certain de ses collages en Mercedes (?) et en costume. Et puis, il tombait de sommeil à chaque fois que je le voyais.

Et surtout sa liste ! Quasiment que des habitants de Grand-Vaux et des Prés-saint-Martin qu’il convainquait à l’usure. Sans trop que les personnes ne comprennent ce dans quoi elles s’engageaient. Mais la connerie des gens est formidable, si prompts à lui filer leur document d’identité et à remplir les documents, juste pour se débarrasser de lui !


J’avais appris sa candidature à l’été 2018 ; la rumeur circulait chez les agents du COSOM. Il avait ensuite été invité aux fameuses réunions organisées chez Bernard BLANCHAUD dont le but était de parvenir à une liste d’union mais à la seule condition que Bernard (4,2 %) en soit la tête de liste, ce qui me faisait doucement sourire (12,6 %) et probablement aussi David FABRE (9,7 %). On m’avait d’ailleurs raconté, qu’un jour, n’y tenant plus, Bernard l’avait finalement foutu dehors, parce que CURATOLO (1,8 %), lui aussi, ne voulait qu’être tête de liste puis maire.


À part cela, pour lui aussi, beaucoup de respect pour ce qu’il a réussi à faire : sa liste, son programme, ses affiches, son local de campagne…

Je le remercie d’avoir (presque) toujours respecté mon affichage.

Une belle rencontre que sa fille Virginie, qui bien que enceinte de plusieurs mois pendant la campagne, et habitant à l’autre bout de l’Essonne, a tout géré.


Bref, ce qui est dommage est que la peine d’inéligibilité, automatique dans ce cas, sans même parler de son bulletin de vote irrégulier, va décrédibiliser son recours.

Et puis surtout qu’il ne pourra pas repartir en cas d’annulation. Et Antoine, je pressens qu’il ne nous aidera pas s’il n’y a pas d’élection pour lui à la clé, à une très bonne place.

Là aussi, cela m’emmerde, parce que j’aurais aimé une grande liste d’union, de laquelle il fasse partie, certes pas dans les premières places, mais avec une présidence de commission municipale à la clé, et c’est mort…

J’en finis que Antoine, si tu veux de l’aide devant le Tribunal administratif, je suis disponible mais je ne sauverai pas ta tête et ce ne sera pas gratuit. En tout cas, cela te coûtera toujours moins cher que ton avocate qui t’arnaque si elle t’a vraiment pris 4000 euros pour les écritures qu’elle a produite…





2 commentaires

  1. Tout cela sent l’amateurisme, c’est très inquiétant car combien de candidats à travers toute la France sont dans son cas et pour lesquels personne ne va voir le détail comme vous . Finalement Curatolo semble un homme sympathique mais brouillon…

    1. Il y a surtout que CURATOLO s’imagine qu’être maire, c’est devenir Jean MARSAUDON en 2020. Alors qu’outre qu’il n’est plus possible de cumuler député et maire, les transferts de compétence font que le maire ne peut plus faire grand chose et donc qu’il n’a plus beaucoup de pouvoir, sinon une admiration béate de gens qui pensent qu’un maire est forcément une bonne personne à qui le respect.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.