Olivier VAGNEUX n’obtiendra pas la suspension du PLU modifié de Savigny-sur-Orge…

Publié par

Sans étonnamment relever le motif de l’incompétence du juge du Tribunal administratif de Melun, le président de la section du contentieux au Conseil d’État a rejeté la requête d’Olivier VAGNEUX par laquelle celui-ci contestait la décision lui refusant l’aide juridictionnelle afin de se pourvoir en cassation contre l’ordonnance rejetant sa demande de suspension du Plan local d’urbanisme modifié de Savigny-sur-Orge.

La suite avec le recours au fond qui devrait être jugé dans un an et demi environ…

Mais moi, au moins, j’aurais essayé.

Et je ne me contente pas comme d’autres (David FABRE et Jean-Marc DEFRÉMONT) de dénoncer le bétonnage de la Commune simplement par des mots dans des tracts.

Et je n’ai pas non plus l’hypocrisie de Jean-Marc qui nous explique que le problème n’est pas de devoir construire 3500 logements supplémentaires, mais simplement le manque de concertation et de dialogue autour des projets d’immeubles. Si, le problème reste de devoir rajouter 1/5e de logements en plus dans une ville urbanisée à 90 %.



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.