Sans surprise, le député Robin REDA a approuvé le passe sanitaire…

Publié par

Ce n’est effectivement pas une surprise, déjà parce qu’il l’avait annoncé sur Facebook en se félicitant des annonces du président et ensuite parce qu’il n’est de toute façon pas de droite mais juste opportuniste. Comme pour le cannabis, il s’en fout personnellement, mais il fait cela, à la fois pour qu’on parle de lui comme un député LR qui va contre l’avis de son groupe et en même temps pour se faire repérer par les macronistes pour 2022…

Alors déjà, je trouve assez pitoyable pour le Gouvernement de ne pas assumer de mesure d’obligation vaccinale, tout en essayant de contraindre malgré tout les gens à se faire vacciner par la prise de mesures liberticides. Quand tu prétends placer le curseur d’un débat sur une thématique de responsabilité, il y a un moment où plutôt que de pointer ladite irresponsabilité des gens, tu peux prendre tes responsabilités en tant qu’État, mais apparemment pas ici…

Ensuite, sur le volet économique, tu as ceux qui vont boycotter, y compris des endroits où ils ne seraient jamais allés, tu as les files d’attente d’un contrôle qui en sera un mais en fait pas donc moins de clients et moins de passages, surtout pour les grands centres commerciaux. Et puis tu as des entreprises qui vont se retrouver à devoir payer le chômage de salariés qu’elles vont être contraintes de licencier. Sinon, cela coûtera 60 millions d’euros par mois dans les hôpitaux…

Enfin, j’observe que les contaminations et hospitalisations repartent, notamment dans certains pays où l’immunité collective était censée être acquise, ou presque. Le problème n’est-il donc pas en réalité tant le respect des gestes barrières que la mise en place d’un passe sanitaire qui s’accompagne en plus de la fin de certaines mesures, comme le masque, qui malheureusement ont démontré leur efficacité, parce que les gens sont de gros dégueulasses, moi le premier…

Ma droite défend les libertés individuelles et collectives. Elle combat le flicage et le suivi des gens, protège les données de santé des citoyens, utilise les forces de l’ordre pour assurer la sûreté, soutient l’économie… Elle fait confiance à la responsabilité des gens mais sait aussi se montrer pragmatique en assumant de prendre des décisions difficiles. Je ne comprends vraiment pas pourquoi Robin REDA persiste dans les rangs de LR…




2 commentaires

  1. Belle performance de la part d’un député qui, il n’y a pas si longtemps, s’affichait en défenseur des hôpitaux de Juvisy et de Longjumeau et de ses soignants. Notons que l’obligation vaccinale concerne des vaccins autorisés provisoirement depuis seulement 7 mois dont on ne sait pas grand chose ni du prix, ni de l’efficacité ABSOLUE, et ni encore des effets mutagènes sur le long terme.
    Et les soignants surtout ceux sur le terrain, sont méfiants, ont bien raison de l’être, quand on sait toutes les bizzareries qui ont jalonné le parcours de santé français depuis ces dernières décennies (Servier, sang contaminé, hormones de croissances, lien vaccin hept B SEP etc…)

    Mais Robin REDA du principe de précaution, n’en a que cure, car son électorat, ce sont les boomers, vraisemblablement, les mêmes qui réclament les plus épouvantables sanctions (lourdes peines prisons, confiscations intégrales) contre des personnes dont je fais partie, et appellent à une certaine prudence à une certaine « innovation » biotechnologique qui n’a pas achevé sa phase expérimentale.

    Pour ce qui est du port du masque, surtout à l’extérieur, je n’ai as vu la moindre utilité à la lecture des chiffres tant étalés au cours des second et troisième confinements.

    1. Il y a un mème, qui exprime quelque chose mais d’une manière insatisfaisante, qui dit en substance : imaginez une maladie si grave et si mortelle qu’on doive se faire dépister pour savoir si on l’a.

      Tu as raison d’exclure le premier confinement de l’analyse sur l’utilité du masque puisque nous étions tous chez nous.

      Mais je pense que le masque, avec les gestes barrières, a quand même contribué à diminuer le taux d’incidence des deuxièmes et troisièmes confinements.

      À mon avis, il y a en fait beaucoup plus de porteurs sains que l’on ne s’en rend réellement compte, lesquels transmettent le virus sans forcément être malades. Et donc forcer les gens à porter le masque limite quand même mathématiquement cette transmission.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.