Élections départementales et régionales : ce que peuvent faire et ne pas faire les ressortissants européens

Publié par

Pour mémoire, en application de l’article 88-3 de la Constitution, les ressortissants européens peuvent voter ou être élus aux élections municipales (et européennes), mais ils ne peuvent ensuite pas être maire, adjoints au maire, conseillers délégués et recevoir délégation de pouvoir en application de l’article L. 2122-18 du code général des collectivités territoriales, ci-après CGCT.


De fait, pour les élections départementales et régionales, les ressortissants européens :

  • s’ils sont élus municipaux, ont quand même le droit de présider un bureau de vote, puisqu’ils sont désignés à ce poste par le maire en tant qu’agent de l’État, en application de l’article R. 43 du code électoral (donc en dehors du cadre de l’article L. 2122-18 du CGCT)

Mais les ressortissants européens ne peuvent pas :

  • être candidats,
  • être électeurs,
  • être assesseurs du candidat, puisqu’ils n’ont pas la qualité d’électeur (article R. 44 du code électoral),
  • être délégués du candidat, puisqu’ils n’ont pas la qualité d’électeur (article R. 47 du code électoral).



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.