Sur les chiffres de la vaccination à Savigny-sur-Orge

Publié par

Image d’illustration à jour au vendredi 22 janvier 2021 – © Ville de Savigny-sur-Orge


Une lectrice, qui me dit être informée des chiffres récents de la vaccination sur notre commune, dont je ne dispose personnellement pas, me faisait remarquer en début de semaine qu’à ce rythme, nous y serons encore au début de l’été 2022.

Je lui ai fait observer deux éléments :

  • le centre de vaccination (à ne pas confondre avec le vaccinodrome même si je ne vois aucune différence) n’accueille pas que des Saviniens. On m’a même parlé de Parisiens ou de Val-de-Marnais qui venaient se faire vacciner à Savigny. J’observe que les professionnels de santé ne sont pas prioritaires (par exemple le docteur VALENSI qui devait être vacciné fin janvier et à qui on a reporté le rendez-vous fin février. J’ai aussi l’impression que le CCAS fait un petit peu à la tête du client, parce que j’ai des amis de 75 ans sans comorbidités à qui il a trouvé des places. Et d’autres, avec des comorbidités, à qui il a répondu qu’il ne s’occupait pas de cela.
  • la vaccination, c’est deux doses à trois semaines d’intervalle. Donc oui, en fait, j’ai les vrais chiffres de la vaccination à Savigny-sur-Orge. C’est zéro ! Parce que nous sommes à moins de trois semaines depuis l’ouverture du centre. C’est-à-dire qu’il n’est pas encore possible que quiconque, qui se soit fait vacciner à Savigny, ait reçu les deux injections.

Donc les visuels de la Commune ne sont même pas rigoureux… Et la Ville pourrait également mieux faire au niveau accompagnement et communication de sa population. Mais nul doute que notre maire a d’autres préoccupations, si vous voyez à quoi je fais référence.



 

3 commentaires

  1. Les processus internes d’une cellule ne se limite pas qu’au noyau … Si des mutations se produisent, elles ne sont pas que du fait de l’ADN qui mute, ce serait trop simple. Je pense qu’on aura des surprises dans les 10-15 ans qui viennent.

  2. Dans celles et ceux qui courent après le vaccin à thérapie génique (le seul disponible) quelle est la proportion de celles et ceux qui sont fermement opposés aux OGM dans le végétal ? Et pourtant l’un comme l’autre « triturent » et « bricolent » au plus près du vivant à l’intérieur même de la cellule ! Mais ça, il ne faut pas le dire …

    1. Autant je suis très souvent d’accord avec toi. Autant je ne vois pas comment l’ARN messager peut faire ce que tu dis puisqu’il n’entre pas dans le noyau de la cellule. Mais philosophiquement, il y a quelque chose de gênant quand on est contre les OGM, même si le problème dépasse le seul sujet de l’ARN.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.