À la fête de quartier des Prés-saint-Martin du 2 juillet 2022

Publié par

Je répondais ce samedi 2 juillet 2022 à l’invitation de Patrice KOUAMA, conseiller municipal « Bien Vivre à Savigny », pour participer à la fête de quartier des Prés-saint-Martin.

J’y suis passé en coup de vent de 14 h 00 à 14 h 30, étant de mariage à 15 h 00 par mes fonctions de sacristain.

Il s’agissait de la première édition post-Covid, de cette fête, qui existe depuis près de 25 ans, co-organisée par la structure qui gère les maisons de quartier, et par les habitants eux-mêmes.


Alors évidemment aucune information de la Ville à destination des élus, ni même à destination de la population… En témoigne le Facebook de la Ville. Mais que font les 12 personnes du service Communication, à part engueuler les Saviniens quand tu oses leur dire qu’ils ont oublié un évènement ?


Par contre, la présence de Matthieu FLOWER, maire-adjoint, petit égoïste, qui n’a surtout pas pensé à inviter les collègues. Il privatise les événements municipaux ; c’est pour lui…

Et l’absence notable d’Alexis TEILLET, maire de Savigny-sur-Orge, qui a vraisemblablement un problème avec les quartiers, dans lequel il ne semble pas tout à fait le bienvenu, mais c’est lui qui le cherche.

Faut dire qu’à vouloir faire du sécuritarisme dans les quartiers, parce qu’on est bien incapable de faire de la sécurité et d’assurer la sûreté ; à vouloir se prouver qu’on a quelque chose entre les jambes, alors que non, les playmobils, avec leurs petits bras trop courts, sont châtrés, et comme qu’on est le « playmobil de Robin REDA »…


En attendant, en venant, je suis passé devant l’école Buisson en plein chantier, alors que l’arrêté municipal de 2003 l’interdit (je ne vous parle même pas de la nouvelle charte à la con de TEILLET).

Et visiblement, personne pour faire appliquer cette nouvelle charte ; déjà qu’il n’y avait personne pour faire appliquer l’arrêté de 2003. Bref, opération communication toute pourrie. Bah, il est où TEILLET ?

Ce n’est absolument pas comme si j’avais prévenu en Conseil municipal, avant de refuser de voter cette charte, qui assouplit en plus la loi sur certaines dérives comme les palissades qui peuvent désormais mesures 3 mètres, alors que la loi limite à 2,60 mètres dans les villes de moins de 50 000 habitants…


La fête avait commencé un peu plus tôt vers 12 heures 00 par un repas partagé, offert par les grands jeunes du quartier (Châteaubriand et PSM) qui se sont cotisés pour offrir sandwiches et boissons aux participants, et officiaient au barbecue.

Diverses activités étaient également organisées : château gonflable, stand maquillage, stand barbe à papa, badminton, tennis de table, babyfoot.

L’animation principale cette année était l’intervention d’un griot du Mali (un barde qui raconte des histoires traditionnelles). Mais il m’a bien été précisé que ce sont des animations tournantes, et que la dernière fois, c’étaient les Bretons qui étaient venues ; bref, qu’on ne réserve pas des animations d’inspiration africaine pour un public majoritairement afro-descendant.

Un petit regret des organisateurs a été l’absence d’une animation trop coûteuse du fait de la guerre en Ukraine et de l’inflation, à savoir la présence de poneys et d’ânes pour transporter les enfants le long du chemin de l’Orge.

Un souhait pour les années suivantes est que les pompiers leur mettent à disposition une nacelle pour organiser des sauts (je ne sais pas lesquels, soit mini sauts à l’élastique, soit sauts sur un airbag géant sur lequel on peut sauter d’entre 3 et 10 mètres).


Pour ma part, j’ai fait savoir que j’étais prêt à imprimer des affiches pour le quartier si besoin, puisque la Ville est désespérément incapable de le faire.

Vu les scores électoraux que je fais dans le quartier, en grande partie dus aux propos que je peux avoir sur la mosquée, ce n’est pas moi qu’on peut accuser de clientélisme électoral.

Même si je fais déjà si peu, qu’il ne peut qu’être possible de faire plus…

D’ailleurs, les habitants me reconnaissent par rapport aux affiches. Mais savent-ils que j’ai une vie à part mannequin pour affiches (et demandeur du respect des lois d’urbanisme par l’association musulmane) ?

En tout cas, une bien belle après-midi d’animation. Et félicitations aux organisateurs.





Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.