François DUROVRAY ne craint pas la communication des grands livres budgétaires du Département. Il craint celle des productions de Catherine CHEVALIER !

Publié par

François DUROVRAY s’est trahi !

Je suis peut-être fou comme il le prétend, mais j’ai oublié d’être stupide.


I. Par un jugement nos 1802898-1805334 et 1805336, le Tribunal administratif de Versailles a enjoint au président du Conseil départemental de l’Essonne de me communiquer :

1°) les grands livres budgétaires du Département pour 2016 et 2017 (la liste récapitulative détaillée de chaque dépense et de chaque recette) ;

2°) les travaux produits par Catherine CHEVALIER, conseillère municipale LR de Savigny-sur-Orge, embauchée comme chargée de mission auprès d’Éric MEHLHORN ;

sous astreinte de 50 euros par jour de retard.

II. Par un jugement no 1905136, Le Tribunal administratif de Versailles a enjoint au président du Conseil départemental de l’Essonne de me communiquer les grands livres budgétaires du Département pour 2018, sous astreinte de 50 euros par jour de retard.


Or, si DUROVRAY a contesté le premier jugement par un pourvoi en cassation, assorti d’une requête aux fins de sursis à exécution, il n’a rien fait pour le deuxième, selon le certificat de non-pourvoi que m’a communiqué le Conseil d’État.

Ce second jugement a donc désormais acquis « autorité de la chose jugée » et devra donc être exécuté, quand bien même le premier serait cassé.


Au fond, ce que cela nous dit, c’est que DUROVRAY se contrefiche de la communication des grands livres budgétaires.

Après tout, ses électeurs ne lui ont manifestement pas tenu rigueur qu’il gère comme la gauche, puisque l’explosion des impôts en 2016 n’avait d’autre but que de cacher une absence de volonté de réforme profonde du fonctionnement du Département.

Rappelons-nous aussi de sa plainte contre X, pour ne pas nommer Jérôme GUEDJ, qu’il n’a même pas souhaité poursuivre en se constituant partie civile, avant que finalement la Chambre régionale des comptes relativise la gestion de l’ancien président socialiste, et à la limite, le dédouane…

C’est vraiment « le système ». C’est comme encore DUROVRAY, qui doit tout ce qu’il ne devait pas à Nicolas DUPONT-AIGNAN, à Valérie PÉCRESSE qui l’a remis dans le jeu après son énième défaite aux municipales de 2008 à Montgeron et qui va soutenir Xavier BERTRAND. Mais cela a de la gueule, j’apprécie !

Non, ce que DUROVRAY redoute visiblement, c’est la communication des productions de Cathy CHEVALIER, possiblement parce qu’une enquête préliminaire a été ouverte le 25 mai 2018 sous le numéro Parquet Évry 18 / 107 / 63 et confiée à la cellule « Déontologie et Affaires réservées » de l’Hôtel de police d’Évry…


Alors je me demande bien pourquoi DUROVRAY craint cette communication des travaux ou productions de Cathy CHEVALIER ?

Ce n’est absolument pas comme si la dame a été embauchée pour des missions portant sur la voirie, alors qu’elle n’avait absolument aucune compétence, et à mon avis même aucune appétence pour le sujet…

Le fait qu’on ne trouve rien, ou pas grand chose, un peu comme pour l’embauche de Valérie RAGOT à Savigny, prouverait-il la commission d’un délit ?


Ils embauchent tous des copains mais ce n’est pas une raison pour continuer.

Or, ce qui est insupportable, et encore plus pour un soutien de BERTRAND, est cet aspect moralisateur qui accompagne leur arrivée au pouvoir. Ils ne nettoient rien : ils remplacent les copains des autres par les leurs.

Car si vraiment tu es à droite, tu commences déjà par respecter la Loi et ensuite tu appliques tes économies et ta rigueur budgétaire en arrêtant d’embaucher tes copains et tes clients…


J’ai naturellement transmis ce certificat à mon avocate aux Conseils pour la procédure.

Si donc nous pouvons révéler l’hypocrisie de DUROVRAY : mais pourquoi conteste-t-il la communication des grands livres budgétaires 2016 et 2017 alors qu’il a accepté celle de 2018 ?

Je pense qu’il y a quelqu’un qui va se faire taper sur le doigts au service juridique !



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.