Dénonciation calomnieuse : Olivier VAGNEUX se constitue partie civile contre Jean-Marc DEFRÉMONT

Publié par

Ce mercredi 24 mars 2021, j’avais d’abord pris rendez-vous au Tribunal judiciaire d’Évry-Courcouronnes pour pouvoir me constituer partie civile contre X de faits délictuels de fausse nouvelle, diffamation publique et injure publique (31 pages de plainte, 86 productions, mon nouveau « record »).

Même si X, désormais visé par 9 plaintes, dont deux pour lesquelles j’ai déjà consigné 500 euros chacune, ne se cache même plus pour aller auto-aimer ses propres publications !



J’en profite pour préciser que X est également poursuivi pour usurpation d’identité pour l’usage sans droit du nom de « Vivons Savigny sur Orge Autrement – VSA », de nature à entretenir la confusion avec les publications du groupe des élus de « Vivons Savigny Autrement ».

Cette dernière plainte, avec constitution de partie civile, fait l’objet :

  • du numéro d’instruction JI DOYEN 21 / 19,
  • du numéro Parquet Évry 21 / 69 / 208.

Et puis, il se trouve que j’ai reçu ce mardi 23 mars 2021 au courrier un avis de classement sans suite de ma plainte pour dénonciation calomnieuse à l’encontre de Jean-Marc DEFRÉMONT.

J’ai quand même appelé le Bureau d’ordre du Parquet pour en savoir plus : ma plainte du 14 janvier 2021 a été enregistrée le 17 mars 2021 et classée le même jour.

Autant vous écrire qu’il n’y a eu strictement aucune enquête…




Bref, j’aurais pu laisser passer et en rester là.

Mais l’accusation que je harcèlerai moralement Jean-Marc DEFRÉMONT, parce que j’écris des articles déplaisants sur sa politique, est quand même très forte et très grave.

Ce que j’écris d’ailleurs à la doyenne des juges d’instruction ; c’est que DEFRÉMONT, par sa plainte, cherche en fait véritablement à me censurer et à entraver ma liberté d’expression.

Depuis le 27 juin 2020, il m’a quand même dénoncé pour fraude électorale, diffamation publique, injure publique, harcèlement moral… Jusqu’où va-t-il aller comme cela ?

Aussi ai-je profité de ma venue au Tribunal pour me constituer partie civile contre notre maire.



Au fait, n’oubliez pas de qui Jean-François DUMOUSSEAUX est le soutien !!!

Maintenant, je m’en fous car j’ai jusqu’au 25 juin 2021 pour dénoncer dans les délais d’action publique et civile toutes les saloperies qu’il écrirait sur moi à partir de ce jour, soit après mes partiels, donc avec tout le temps qu’il faudra pour refaire comme j’ai fait ce 24 mars 2021 !



2 commentaires

  1. Un Jean-François DUMOUSSEAUX qui n’a pas du tout fait acte de candidature pour faire partie des conseils de quartier !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.