Attention ! Un arrêté préfectoral rend désormais le port du masque OBLIGATOIRE en Essonne !

Publié par

Je me rends compte en discutant ces deux derniers jours avec un certain nombre de personnes que beaucoup de Saviniens ignorent encore qu’un arrêté préfectoral a été pris pour obliger toutes les personnes en Essonne de plus de 11 ans à porter le masque en extérieur dès lors qu’elles se trouvent en agglomération ou dans un parc ou un jardin.

Donc si cela peut vous éviter une amende de 135 euros, car nul n’est censé ignorer la Loi !


Je voudrais en profiter pour écrire quelques mots sur le masque.

Avec d’autant plus de plaisir que d’aucuns n’hésitent pas à me qualifier d’anti-masque, à commencer par tous ceux qui pensent que l’État est forcément bon et a toujours raison.

Quoique cette critique soit très paradoxal parce que malgré mes critiques du masque, je le porte quand même, parce que personnellement, je m’en voudrais de contaminer quelqu’un !


Je ne considère pas le masque comme une muselière, en tant qu’il ne m’empêche pas de continuer de dire et d’écrire ce que je pense. Mais je le trouve très pénible.

Simplement que je trouve paradoxal pour la gauche dégénérée macroniste, qui s’est fait élire en se prétendant la championne de l’émancipation individuelle de rendre obligatoire le port du masque au terme d’un discours plus qu’infantilisant et finalement déresponsabilisant.

Le port du masque devrait normalement, comme en Asie, relever d’un réflexe citoyen. C’est le chirurgien, en salle d’opérations, qui porte un masque, pour ne pas risquer de contaminer son patient lors de l’opération. Et pas l’inverse !


J’ai été le premier à me foutre de la gueule d’ Agnès BUZYN, d’Olivier VERAN, de Sibeth NDIAYE, de Michel CYMES, de Didier RAOULT… quand ils tenaient ce discours que le masque en population générale ne permet pas de se protéger soi mais juste de protéger les autres.

Alors qu’ils avaient raison ! Avec effectivement cette difficulté qu’énormément de Covid sont asymptomatiques. Mais je continue de penser, et j’y vois la preuve dans l’absence de grippe saison qu’en fait, beaucoup de Français sont juste sales et ne se lavaient pas les mains.

Et je relève que l’on ne porte pas le masque dans plusieurs autres pays, dans lesquels le nombre de contamination rapporté à la population, est toujours largement inférieur à la France. Nous sommes les seuls en Europe à avoir toujours plus de 20 000 cas par jour !


Et quand maintenant j’entends que porter le masque, les gestes barrières, ou le couvre-feu, n’est pas efficace contre les variants, mais que la seule solution serait le vaccin, je me demande quand est-ce qu’on va arrêter de nous prendre pour des cons ? Le problème n’est pas là…

Avec la limite que je ferai la même chose que le Gouvernement parce que les gens n’ont plus de réflexes citoyens ou de conscience citoyenne, tellement elle a été abîmée par les politiques. Et que cette crise sanitaire ne va rien arranger du tout, malgré les sondages pro-MACRON.

Or, peut-être que si les Français avaient réellement les moyens de leur émancipation individuelle de manière générale, alors ils accepteraient plus facilement ces mesures restrictives de leurs libertés, dont on pressent qu’elles ne vont pas être si temporaires que cela…







2 commentaires

  1. A Paris, le port du masque comme le couvre-feu semble acquis mais on aimerait savoir quand ça prendra fin. En Essonne, idem, ce serait bien d’avoir une date butoir.

  2. On va vite passer sur le fond ayant l’intime conviction qu’un masque à l’extérieur ne sert absolument à rien et qu’il ne faut jamais en porter un par de temps de pluie (c’es écrit dessus et il pleut rarement dans les salles d’opération).

    Sur la forme :
    303,5 cas pour 100 000 ça fait 0,3% : 0,3%, ça fait tout de suite plus minable comme chiffre.
    Article 6 : l’arrêté n’a été pas publié de tout le week-end sur les panneaux d’affichage de la ville de Savigny-sur-Orge mettant dans l’illégalité des citoyens de bonne foi.
    Manque les articles concernant la pratique du sport et qui a provoqué un gros tollé fin août 2020 à Paris lors de la prise d’un arrêté préfectoral similaire.
    Tu fais de la course à pied, c’est obligatoire en Essonne mais pas à Paris,
    tu fais du vélo, c’est obligatoire en Essonne mais pas à Paris,
    tu fais de la moto* avec un casque intégral et visière fermée, c’est obligatoire en Essonne mais pas à Paris (cette aberration* a été abrogée à Paris grâce à l’action en justice de la FFMC Fédération Française des Motards en Colère)
    tu es dans une auto y compris décapotable (le beaux jours reviennent), ce n’est pas obligatoire à Paris, pour l’Essonne, je ne sais pas.

    * casque intégral, plus visière fermée et lunettes = buée à tous les coups

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.