ZEMMOUR 2022, ou comment assurer la réélection d’Emmanuel MACRON

Publié par

Avez-vous remarqué comment certains entretiennent la petite musique de l’imprévisibilité de la politique française ?

Généralement les mêmes qui relayent la fiction selon laquelle MACRON est sorti de nulle part, alors qu’il a quand même été ministre de l’Économie pendant deux ans et s’est fait élire en tant que dissident socialiste, avec tout l’appareil du parti à ses côtés.

Et donc on ne pourrait pas, ou plutôt il ne faudrait pas dire qu’on marche vers un nouveau MACRON contre LE PEN au deuxième tour de 2022.

Sauf que même avec une union des gauches (socialistes, écologistes, communistes et insoumis) et une union des droites (républicains et souverainistes), personne n’arrive à concurrencer les électorats de MACRON et de LE PEN.

Et comme en plus, il y a deux sondages de 1000 et 1500 personnes, dans lesquelles, avec une marge de deux points d’erreur, MACRON est à 52 contre 48 pour LE PEN…

Moi, je serai MACRON que je ferai tout pour qu’il y ait des candidatures dissidentes à l’extrême-droite, à commencer par permettre à PHILIPPOT d’avoir ses 500 signatures…

Sauf que PHILIPPOT sera le MEGRET de LE PEN père. Et donc qu’il prendra 1 à 2 % à LE PEN fille.

Bref, qui de mieux, puisque Marion MARÉCHAL ne veut pas y aller, que de pousser la candidature d’un ZEMMOUR qui est à 13 % dans les sondages.

Même si à la fin, les gens préférant l’original à la copie, il tombera en dessous de 10.

Peu importe, car le mal sera déjà fait, et que pourrait ou devrait alors se qualifier un autre candidat contre lequel MACRON devrait avoir moins de difficultés à l’emporter.

C’est vrai d’un MÉLENCHON, mais je n’en suis absolument pas convaincu pour un BERTRAND, sur lequel les voix de gauche pourraient se porter…

Alors sincèrement, je ne pense pas que ZEMMOUR va y aller. Il en a certainement très envie, et aime assurément être flatté de la sorte. Mais il connaît trop bien la vie politique pour savoir comment cela va finir…

Le fait est qu’il est déjà connu, avec une audience d’un million de personnes tous les soirs (toujours les mêmes, précisons), mais qu’il ne l’est pas en tant que politique.

Donc il pourrait très bien satisfaire à tous les naïfs qui veulent d’un M. X (qui n’a jamais été anonyme puisque tout le monde devinait qu’il s’agissait de Gaston DEFFERRE ; tellement providentiel qu’il finira à 5 % de l’élection présidentielle de 1969).

Mais il ne réussirait jamais à rassembler toute l’extrême-droite, à plus forte raison parce qu’il est juif, et qu’une partie de l’extrême-droite le déteste justement par antisémitisme.

Qu’importe l’issue, l’hypothèse de sa candidature, qui est une évidence pour certains, fragilise la candidature de LE PEN, en tant qu’elle soulève le doute.

Assurément, ZEMMOUR est meilleur débatteur que LE PEN. Voilà de quoi tout ramener au débat de 2017 et dire que LE PEN ne sera jamais capable d’être présidente, parce qu’elle s’est ratée sur un débat, ce qui est inadmissible pour une professionnelle de la politique.

La seule hypothèse ZEMMOUR suffit à fracturer toute une frange de la droite, et voilà certainement l’effet qui est davantage recherché par MACRON, mais entretenu par ZEMMOUR, tant qu’il ne s’exprime pas défavorablement à cette candidature.

Autant en 2017, ceux qui ne voulaient pas de MACRON ont eu tort de voter LE PEN au premier tour parce qu’elle serait balayée par MACRON au second tour.

Autant en 2022, ceux qui ne voudraient plus de MACRON auraient tort de voter ZEMMOUR, alors que LE PEN n’a jamais été aussi proche de l’emporter au second tour.



Un commentaire

  1. Macron trop arrogant et trop imbus de sa personne se présentera en 2022. Il sera en tête, LRPS étant en état de décomposition plus qu’avancé. Marine le Pen sera donc présente au second tour et et là paf, Macron réélu au nom du front « républicain », c’est plié d’avance. Le tout est de faire croire le plus longtemps que ce n’est pas cela qui est prévu comme tente de le faire croire si médiocrement Gabriel Attal par exemple : https://www.lefigaro.fr/politique/gabriel-attal-dit-esperer-un-second-tour-sans-marine-le-pen-en-2022-20210221

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.