Plainte contre MEHLHORN et DELAMAERE : la juge d’instruction va ouvrir une instruction (à la condition que je règle ma consignation)

Publié par

Pour rappel, cette plainte fait suite à une réunion au cours de laquelle Éric MEHLHORN et Frédéric DELAMAERE ont refusé, à moi seul, de me donner la parole au motif que j’étais candidat à une élection devant se dérouler 15 mois plus tard…


Pour mémoire, la juge d’instruction a d’abord rendu une ordonnance de refus d’informer en tant qu’il n’y aurait pas discrimination.

La Chambre de l’instruction a cassé cette ordonnance en tant qu’il y avait a minima une entrave à mes libertés fondamentales qu’il fallait instruire.

Et voilà que la juge d’instruction me demande maintenant une consignation afin d’ouvrir une instruction contre des chefs de DISCRIMINATION !!!


Je paierai ma consignation le 08 décembre 2020, en me rendant à l’audience de fixation du procès en diffamation que m’intente Céline ROUILLER-FORSANS.

Prochaine étape : la mise en examen des deux hommes, dont j’aimerais pour MEHLHORN qu’elle intervienne avant les prochaines départementales !!!





 

3 commentaires

    1. Dommage d’avoir dû en arriver à la saisine de la Chambre de l’instruction près la Cour d’appel pour faire invalider une première ordonnance de refus d’informer de la juge. Donc surtout bravo aux juges de la chambre de l’instruction !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.