1er avril 2023 : Appelez-moi désormais Lord Olivier VAGNEUX, my Lord, ou mon Seigneur ; ou comment je suis devenu seigneur-lord de Sealand, svp !!!

Publié par

Cela va être dur pour beaucoup, notamment en mairie de Savigny-sur-Orge, et surtout pour les Sandra ALVES, les Sandrine COQUIN, les Léa LUNA… Étonnamment que des femmes. Déjà qu’elles n’arrivent pas avec « Monsieur le Conseiller municipal » ; à croire pour persévérer autant, qu’elles jouissent chaque fois qu’elles écrivent mon nom plutôt que ma fonction…

J’ai un client un peu spécial, assez hors-système, pas obscurantiste mais pas toujours très loin de la très fine frontière du complotisme, qui recherchait de l’aide pour une procédure en justice sans représentation obligatoire, par une personne tout aussi atypique que lui. Il ne voulait absolument pas un avocat, dont il m’a dit pis que pendre, tout comme de la Justice qu’il n’estime pas beaucoup !

Et donc il m’a sollicité, après m’avoir trouvé grâce à mon site, en pianotant au hasard d’internet.

L’honnêteté m’oblige à vous écrire que je ne pensais pas du tout lui remporter son affaire ; à tel point que je lui avais pratiqué un forfait horaire pour le temps effectivement passé sur ses écritures, à régler quelle que soit l’issue de la procédure.

Et c’est donc vraiment par accident que je lui gagne son truc. Si je ne gagne pas pour Savigny, au moins, je gagne pour mes clients. Toujours est-il que ce n’est clairement pas le dossier sur lequel j’aurais misé la suite de ma carrière professionnelle.

Et ce brave homme tout content, m’a d’abord appelé plusieurs fois pour me remercier ; c’est assez touchant mais davantage très gratifiant, et surtout, il voulait me faire un cadeau – en droit, on appelle cela un présent d’usage – en plus de la remise contractuelle d’une partie substantielle des frais de justice.

Et dans son non-conformisme, et sa passion pour les trucs un peu extrêmes, pour ne pas écrire franchement louches, il m’a offert un titre de noblesse de lord de Sealand (avec le beau parchemin avec armoiries dorées en relief) ; enfin deux, parce que « pour moi et ma dame ».

Je lui ai dit qu’il n’y avait pas encore de Madame VAGNEUX mais je lui ai promis que le jour où il y en aura une, elle sera effectivement Lady VAGNEUX !

Et c’est ainsi que je suis devenu Seigneur-Lord de Sealand, un micro-état non reconnu par la communauté internationale, au large des côtes du Royaume-Uni, dont je n’avais autrement entendu parler que par le youtubeur Antoine Daniel qui est aussi Lord du Sealand, puis par la vidéo d’un autre Youtubeur Squeezie.

Et mon âme est ainsi repue parce que j’aime le matuvu et tout ce qui est bling-bling. J’avais déjà un boulard de folie. Je suis mort de rire, rien qu’à imaginer ce que les autres vont en penser. Inclinez-vous devant votre seigneur et maître !

Et ceci n’est pas une blague de 1er avril puisque j’ai vraiment le titre de noblesse (et le titre de propriété d’une parcelle de territoire, l’exemplaire de la Constitution et le passeport) !

Ta daaa !




2 commentaires

  1. Eh bien, ce sera toujours plus prestigieux que d’être citoyen ordinaire de la présipauté de Groland !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.