Alerte populisme ! (Ce qu’on peut encore dire au moment d’une élection et ce qu’il ne faut plus dire)

Publié par

Avez-vous remarqué cette petite musique insidieuse dont jouent les politiques ?

Plus il y a d’abstention, et moins il les faudrait critiquer parce que c’est cela qui ferait monter l’abstention.

Personnellement, je ne peux m’y résoudre.


C’est ainsi que :

  • il ne faut pas critiquer les dévoiements de compétences par les collectivités, et les gaspillages financiers que cela entraîne,
  • il ne faut pas dire que les Départements et les Régions servent essentiellement à faire valoir des ambitions personnelles et à faire exister des politiques en mal de notoriété,
  • il ne faut pas critiquer BERTRAND, PÉCRESSE et WAUQUIEZ lorsqu’ils pensent à leur carrière présidentielle plutôt qu’à leur région,
  • il ne faut pas dire que les ministres ont autre chose à faire que des campagnes électorales,
  • il ne faut pas dire aux Insoumis qu’il y aurait toujours autant d’abstention avec une 6e République,
  • il ne faut pas critiquer les élus de la République,
  • il ne faut rien dire sur la tenue blanche de PÉCRESSE qui est dans la communication outrancière,
  • il ne faut pas les piteuses tentatives de récupérations par LaREM de la victoire de MUSELIER,
  • il ne faut pas rappeler la réforme des collectivités territoriales de SARKOZY, fusionnant départements et régions, annulée par HOLLANDE,
  • il faut taper sur les instituts de sondage,
  • il faut dire qu’on est engagé contre l’extrême-droite, et si possible parler du « Front national » plutôt que du « Rassemblement national »,, au passage en rappelant qu’il y avait d’anciens SS parmi les cofondateurs du FN,
  • Il faut se féliciter d’avoir fait reculer l’extrême-droite, chaque camp plus que l’autre, alors que ce sont juste les électeurs du RN qui ne se sont pas déplacés,
  • Il faut faire semblant de douter du « front républicain »,
  • Il faut s’inventer des réserves de voix chez les abstentionnistes,
  • il faut commenter les chiffres de l’abstention, en s’exonérant de toute responsabilité dans leur existence,
  • Il faut nier que la Covid est un bon prétexte de ne plus aller voter pour des gens qui n’y croyaient déjà plus,
  • il faut dire qu’avec ces scores, MACRON, LE PEN et MÉLENCHON n’occuperont pas les premières places de 2022,
  • il faut dire qu’on ne peut pas avoir un second tour MACRON – LE PEN en 2022 parce qu’on l’a déjà eu en 2017 (on l’a pourtant fait en 1974 et en 1981),
  • il faut dresser de grandes analyses sur le manque d’implantation de LaREM, en omettant toujours de dire que MACRON a été élu par des voix socialistes,
  • il faut insinuer que MÉLENCHON et LFI sont des islamogauchistes pour cinq positions,
  • il faut entretenir la division entre le parti socialiste et les écologistes, après pour le coup qu’ils aient réussi à s’unir dans la plupart des régions,
  • il faut compter les voix de progression des écologistes pour dire qu’ils progressent,
  • il faut dire que LR a gagné toutes les élections intermédiaires, et qu’ils se sont reconstruits après les européennes,
  • il faut taper sur WAUQUIEZ mais placer BERTRAND sur un piédestal,
  • il faut faire semblant de croire que MÉLENCHON appliquerait son programme s’il était élu,
  • il faut commenter que BAYOU ait mis un costume et une cravate,
  • il faut découvrir que les socialistes, les écologistes et les communistes s’allient au second tour,
  • il faut absolument commenter les prises de position d’un HUCHON et d’un VALLS en mal de médias,
  • il faut absolument remettre en cause le clivage gauche-droite…

De vous à moi, je comprends qu’on finisse par arriver à 70 % d’abstention.

Avec ces politiques malades de leur entre soi qui ne tolèrent plus la moindre critique.

Mais sincèrement, je ne suis pas inquiet, quand je vois qu’un grand débat national a suffi à calmer les colères…



2 commentaires

  1. Tout est absolument exact dans cette énumération, « évangile » des tartufes, hypocrites, nulards ou petits démerdards etc… à la Bertrand, Bayrou, M. Le Pen et autres Pécresse…Combien de temps allons nous subir ces moins que rien : probablement définitivement…

  2. Et il ne faut surtout pas dire que les dirigeants élus comme non élus, méprisent tous, sans exception, le peuple et les français !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.