Renouvellement urbain de Grand-Vaux : la majorité municipale prise en flagrant délit de trucage et manipulation des chiffres !

Publié par

DEFRÉMONT et sa clique, pris en flag de réécriture des chiffres dans un sens, qui les arrange ! Toujours le problème de la gauche et du réel. LYSSENKO, nous voilà !

De toute façon, bien cons les Saviniens qui ont voté pour DEFRÉMONT en croyant à l’alternance. Il se contente juste de réaliser le projet de MEHLHORN… Lui ou MEHLHORN, c’est pareil !


Donc DEFRÉMONT écrit dans la note de synthèse préalable au vote de la nouvelle charte inter-bailleur de relogement que 50 % des enquêtés voudraient quitter Savigny.


Sauf que la page 12 du rapport en annexe indique déjà 40 % !


Et que lorsqu’on regarde où les habitants de Grand-Vaux, qui veulent quitter le quartier disent aller vivre, on ne trouve que Paris, le Val-de-Marne et l’Essonne.


Donc c’est amusant de voir comment DEFRÉMONT et sa bande se préparent déjà ouvertement :

  • de première part, à contourner les obligations de l’article 13 bis de la loi du 1er septembre 1948, et donc à se soustraire à la formalité de 3 propositions imposées qui respectent une distance de 5 km, quand bien même la personne veut aller au-delà ;
  • de seconde part, à aller proposer aux habitants de Grand-Vaux qu’ils méprisent, à la fois parce qu’ils n’ont pas voté pour eux et en même temps, parce qu’il les considère comme « sous-éduqués », des logements qui sont très loin de Savigny (Yvelines, ensemble des départements de l’Île-de-France…).

Voilà donc comment on transforme 40 % en une majorité.

Mais en même temps, DEFRÉMONT, c’est déjà une majorité qui pèse 33 % et qui, comme elle a peur de revoter, fait écrire à son avocat qu’il ne s’est rien passé aux Prés-saint-Martin…

Vous relèverez à ce propos que la charte des associations que veut imposer DEFRÉMONT ne concerne pas le prêt d’infrastructures communales aux associations. Comme cela, il peut continuer de prêter les terrains communaux à la section football de l’Association culturelle des musulmans de Savigny.

Et après, cela se dit laïcard, mais c’est une laïcité sélective qui s’écrase justement devant ceux qui menacent la laïcité… Car l’ACMS, lorsqu’elle appelle à voter contre moi au motif de mes écrits, ne respecte ni la laïcité, ni les lois républicaines…



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.