Mais pourquoi les Saviniens penseraient comme Bernard BLANCHAUD alors qu’ils n’ont pas voté pour lui ?

Publié par

Avant-propos : cet article, tel qu’il est publié ce dimanche 28 mars à 14 heures moins la mention au quatrième paragraphe, a été écrit avant de recevoir la demande de droit de réponse qui nous a été adressée par Bernard BLANCHAUD le samedi 27 mars à 17 h 15 et que nous publierons ce lundi 29 mars à 14 heures


Ainsi donc, il n’aura pas fallu quelques heures après que DUMOUSSEAUX ait supprimé toutes ses saloperies sur mon compte (lire mon article de demain matin), pour que la dernière et seule personne à encore parler de moi sur Facebook, dans des termes pas très heureux, devienne Bernard… À croire qu’ils se sont coordonnées, tellement c’est synchrone !


Bernard, visiblement masochiste, parce qu’il discute au calme avec celui qui l’a bien traité de « facho » devant internet tout entier… Sur le site de Savingrad. Ce qui représente la 6e recherche Google, en première page, lorsque l’on recherche le nom de Bernard… Bon après, c’est quand même moins humiliant que la photo de sa voiture dégradée en 5e position avec écrit « Salop » et des sexes dessinés dessus…

Édit après réception du droit de réponse de Bernard : on se demande bien pourquoi il n’a pas demandé de droit de réponse pour ces articles !!!



J’aime bien cette capture dans laquelle le PS de Savigny-sur-Orge, qui me reproche d’être violent traite MEHLHORN de « autiste ». SOS Autisme appréciera !

Alors déjà, cela m’amuse que Bernard soit dans un mood (une ambiance) pro-DEFRÉMONT en tant qu’il ne fait que critiquer l’opposition. Puis Jean-Marc viendra critiquer un de ses articles, ou alors ne lui laissera pas faire ce qu’il veut dans son conseil de quartier, et alors là Bernard sera tout fâché contre DEFRÉMONT. Quelle inconstance, ce mec ! Je me rappelle déjà de quand Bernard avait voulu intégrer la commission de contrôle des impôts direct avant que DEFRÉMONT ne lui mette un STOP. Il était d’abord tout mielleux puis ensuite tout colère.


Ensuite, il y a le « Que demandons-nous ? ». Avec ses 316 voix. Et sa liste soi disant apolitique et indépendante où déjà il a dû placer sa femme pour avoir les 41 noms. Avec l’ancien élu CNI Nicolas BOISIER, l’ancienne élue RN Jany MATHY, le LR Filippo AGOSTA. Mais vraiment, le truc qui me tue, c’est quand j’ai appris que sa numéro 2, Muriel TASSY, était partie adhérer à LR après leur défaite aux municipales ! Alors qu’il a fait une campagne anti-partis !

Je relève à cet endroit la critique sur mes colistiers qui n’ont pas voulu donner quitus au receveur pour sa gestion.

Peut-être se sont-ils d’abord et tout simplement abstenus pour dire qu’ils ne cautionnaient pas la politique budgétaire qui avait été menée sous le précédent mandat par l’équipe à laquelle tu devais ton élection ? Mais davantage, n’es-tu pas choquée que ta propre colistière du Rassemblement national, Jany MATHY, se soit abstenue en 2015 sur les comptes de gestion ?


Après, il y a ce mépris pour mes colistiers qui sont trois personnes indépendantes qui valent par elles-mêmes et que Bernard peut ne pas systématiquement ramener à moi.

Ce n’est pas l’équipe à VAGNEUX. Ce sont des gens de convictions qui ont leur conscience pour eux. C’est l’équipe « Vivons Savigny Autrement ».


Enfin, il y a les questions des subventions.

Donc déjà je suis mort de rire que Bernard prenne la défense des associations qui ne l’ont absolument pas soutenue aux municipales et qui se foutent complètement de lui (l’ignorent).

Cela me rappelle quand il est allé me balancer aux dirigeants du handball que je les aurais pris à partie sur mon blog. J’ai dû faire 15 minutes de calinothérapie avec le président pour leur expliquer que ce n’était pas contre eux, mais qu’ils avaient indûment profité de crédits versés au conseil citoyen de Grand-Vaux qui avaient vocation unique à informer la population de l’avancée du projet, et pas à être redistribués aux « acteurs » du quartier.

Ensuite, pour un libéral en adoration devant l’IFRAP et France Audacieuse, ce n’est pas à la collectivité de financer les associations ! Le logiciel de Bernard est vraiment contradictoire, si plein de bugs…

Dernière chose, Bernard, on ne t’avait pas trop entendu le 17 juin 2015 (je dis cela par rapport au compte-rendu des débats du conseil) quand tu t’étais abstenu sur la diminution des subventions. Mais toi, quand tu es contre, tu t’abstiens… Comme sur le PLU ! Les électeurs s’en sont peut-être souvenus en mars 2020 ? MONTRELAY, lui, avait porté ses c…onvictions.

Or, on ne peut pas le dire de toi, car déjà un mec qui n’a pas l’honneur de contester son inéligibilité parce qu’il veut la porter en médaille, ce qui est juste ridicule parce que tu n’es pas une victime du système mais bien un fautif en conscience…

Je m’arrête là-dessus. Il y a quelques personnes qui me disent depuis des mois qu’il faut que je tempère avec Bernard, qu’il est indispensable pour faire l’union contre DEFRÉMONT, qu’il va aider à l’annulation des municipales. Mais que dalle ! Bernard, c’est juste une grande gueule qui commence plein de choses et ne finit rien ! C’est un petit garçon qui veut être bien avec l’autorité qui est DEFRÉMONT. Il ne fera donc rien contre lui. En attendant, moi, j’ai toujours l’intégralité de mes droits civiques…





Un commentaire

  1. Passons rapidement sur ce sac à merde de savigrad aux couilles plates qui se cache sous un pseudo tant il est incapable d’assumer publiquement en son propre nom (l’est-il encore avec toute la crasse haineuse qu’il publie ?).

    Bernard Blanchaud m’a répondu me demandant des comptes sur les motivations de nos votes sur les clubs sportifs. Voici ce que je lui ai répondu :

    Avant de nous demander des comptes, d’autres doivent nous en rendre au préalable :

    Pour le base-ball, deux problèmes : 1) le projet de la nuisance d’un filet de 25 m de haut au fond du jardin de 11 riverains qui n’est pas résolu, 2) le club dont le financement me semble particulièrement opaque par rapport au nombre de licenciés saviniens. De forts soupçons de favoritismes sur les années antérieures sont à lever avant vote d’approbation sur l’année en cours et celles à venir

    Pour les autres associations : tant que les majorités qui se succèdent continueront à présenter des notes de synthèse indigentes et aussi opaques, nous ne voterons pas favorablement sans connaître les dossiers des activités réalisées notamment au niveau comptable et les critères d’attribution des subventions.

    Maintenant, si au niveau du club de handball, tu as la possibilité de nous apporter toutes les informations qui nous intéressent, nous sommes intéressés (note de JMC : pouah j’ai mal écrit, forcément si c’est intéressant, c’est que ça m’intéresse – il m’énerve aussi le Nanard et puis je n’ai pas que ça à faire le dimanche, je suis pressé de profiter de mon repos !). Cela permettra d’exposer aux différents présidents de club notre point de vue sur le rôle du sport dans la vie d’une collectivité locale.

    J’ai fait partie d’un club sportif savinien qui est resté plus de 20 ans sans faire une seule AG et qui présentait des AG fictives aux collectivités locales.

    La condition non négociable est donc que nous puissions assister aux AG pour statuer un minimum en connaissance de cause. Si nous avions été élus, l’une de nos premières actions auraient été de rendre public les comptes de tous les acteurs qui nous auraient sollicité financièrement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.