Les hypocrites de Savigny-sur-Orge réclament plus de sécurité près des lycées

Publié par

De parents d’élèves ou de riverains, je n’en vois pas beaucoup sur les photos de cette manifestation politique organisée par Frédéric SCHMALTZER, colistier n° 13 de la liste « Osons Savigny ». 90 % des personnes présentes sont des politiques qui étaient candidats aux municipales et qui ne font que se plaindre de la politique qu’ils ont laissé faire…

L’article du Parisien donne d’abord la parole à Sandrine COUTE-REDMAN, colistière n° 5 de la liste « Osons Savigny » dont on apprend que ses caméras filment la voie publique, ce qui est parfaitement illégal et qui permettra donc à l’avocat de l’agresseur de faire annuler ces preuves.

Elle, pas plus que les autres, ne cherche à résoudre la cause du problème, à savoir pourquoi il y a des jeunes qui forment des bandes pour aller racketter les lycéens, mais comme les autres imbéciles sans aucune vue à plus long terme que ses intérêts personnels, demande juste une présence permanente de la Police pour les entrées et sorties qui se font à toutes heures.

De première part, il va donc falloir sur place du lundi au vendredi de 8 heures à 18 heures autant de policiers que de membres de la bande.

De deuxième part, vu les agressions n’ont pas lieu juste devant les lycées mais dans les rues adjacentes, je ne vois pas trop comment les policiers vont pouvoir être dans cette rue s’ils sont devant le lycée. C’est sans fin votre truc.

De troisième et dernière part, de la même manière qu’on va juste déplacer le problème dans des rues plus éloignées du lycée, la bande finira par aller sur un autre lycée et le problème continuera.

Mais quelle bande de bouffons !


Ce qui est formidable, c’est de voir qui gueulent.

Donc LaREM, dont on se demande encore comment ils osent parler légalité après avoir inscrit dans leur compte de campagne leurs dépenses d’achats de voix !!!

Ce qui me fait penser à tous les gens qui gueulent contre les musulmans et l’islamisme, mais qui se mettent un bandeau sur les yeux sur ce qui se passe dans les mosquées entre les attentats… Il ne faut pas regarder ; laïcité oblige.

Puis MEHLHORN et surtout REDA qui n’ont rien fait contre la réforme des commissariats en Essonne, le premier parce que stupide et ayant juste voulu faire plaisir au second, pour qui c’était tout bénéfice de récupérer dans sa commune les policiers nationaux de Savigny…

Enfin DEFRÉMONT qui va faire tout l’inverse de ce qu’il avait promis dans son programme et pour le coup, faire au niveau du sécuritaire, ce que même MEHLHORN n’aurait pas envisagé.

Et ce sont au mieux les incivilités qui vont en prendre un coup, mais clairement pas les bandes qui n’ont rien à foutre d’être filmées, ni même du nombre de policiers tant qu’ils sont plus nombreux. C’est pour cela que Christophe MICHEL qui rappelle que tout le monde peut interpeller une personne en train de commettre un crime ou un délit…


Regardons enfin les pistes envisagées qu’on aurait pu deviner avant même les réunions et la manifestation :

  • allonger les horaires de la police municipale ; ce qui signifierait qu’ils ne travaillent déjà pas entre 8 heures 00 et 18 heures 00 ? Mais quel rapport avec les lycées ? Après, je me rappelle des riverains de la mosquée bloqués chez eux par la prière qui avait lieu à 14 h 30 et qui avaient appelé la police, qui leur avait répondu qu’elle était occupée par la sortie des écoles.
  • déménager les locaux quelques centaines de mètres plus loin ? Comme si la distance du commissariat faisait quelque chose. La PM n’intervient déjà pas pour le trafic de drogue au dessus de son poste ou les gens qui se bourrent la gueule devant eux, tant à la gare que sur le Plateau. Mais comme cela, il devrait être plus facile de les encercler et de les bloquer dans le poste, pour laisser les autres agir.
  • renforcement de la vidéo-surveillance ; pour que comme la fois où je me suis fait agresser à Grand-Vaux, ou la fois où la fille de Jean-Marc (DEFRÉMONT) s’est fait rentrer dedans en voiture, et que les caméras ne fonctionnaient pas. Remarque que si c’est sinon pour utiliser l’argent à financer les tocards du Point information jeunesse (PIJ) ou d’Alliance prévention, qui sont aussi nuls que l’IFAC. Je me rappelle de Jimmy JOSCAN, qui travaille au PIJ et qui un jour, avait passé 15 minutes à commenter les transitions de son power-point
  • des policiers supplémentaires ; qui sauf à passer la journée devant les lycées, vont rapidement finir à aller verbaliser, ce pourquoi d’ailleurs on ne créé toujours pas de stationnement résidentiel à Savigny…

Voilà, je vous avais annoncé toutes les conséquences de la réforme des commissariats dès 2019, avec même une première mention implicite en 2018, quand on a su ce qui se préparait.

Cette réforme n’a pas fonctionné dans les autres départements. Pourquoi cela irait mieux en Essonne ?

190 personnes sur 37 000 ont signé ma pétition, et je n’en reconnais pas sur les photos, ce qui a pour effet, qu’elle n’a fait bouger personne.

Je me fous donc ouvertement de votre gueule car vous n’avez que ce que vous méritez ; à commencer par des politiques qui combattent l’insécurité à coup de rassemblements, comme d’autres combattent l’islamisme avec des fleurs et des bougies.





3 commentaires

  1. Ah je vois que nous avons lu le même article du Parisien sans ce concerter.
    On fait du sécuritaire et comme on ne voit que ça ne fonctionne pas, on en rajoute. J’ai tout compris ? Mon sentiment hésite entre le côté très sombre de « 1984 » et le côté parodique de « Brazil » !

    Dans la course à la verbalisation dans cette zone, tu pourras rajouter le non-port du masque mettant en danger la vie de 0,1% d’autrui.

    => « C’est pour cela que Christophe MICHEL qui rappelle que tout le monde peut interpeller une personne en train de commettre un crime ou un délit… » à noter qu’il n’est pas tout le monde car comme il l’a déjà publiquement dit, il travaille au ministère de l’Intérieur. Ce tout le monde, n’est pas forcément n’importe qui non plus, comme l’a rappelé son ministre de tutelle, Gérard DARMANIN. D’ailleurs, les membres de Génération Identitaire ont failli l’apprendre à leurs dépends s’ils n’avaient pas fait appel du premier jugement les condamnant pour des interceptions de migrants en cours de franchissements illégaux dans les Alpes.

    1. Je suis effaré d’observer comme le fait qu’il y ait des bandes de racketteurs (des Grandes compagnies au Moyen-âge) ne choque personne ! C’est acquis. Notre civilisation est dégénérée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.