J’ai regardé « Hold Up », le documentaire complotiste, et voilà ce que j’en retiens

Publié par

Pour commencer, je n’ai regardé « Hold Up » que par « effet STREISAND » donc par volonté de provocation parce que les médias et les politiques disent qu’il ne faut pas le voir.

Or, n’aimant pas cette nouvelle censure, plus proche de la mise à l’index vaticane que du carré blanc de l’ORTF, j‘ai tenu à me faire ma propre idée par moi-même.

Je remercie donc mon ami Jean-Marie CORBIN, qui voudrait savoir comment cela se passe pour être lui aussi fiché par les Renseignements, de m’avoir procuré ce film, que je tiens ici en accès libre pendant une semaine au moyen du lien We Transfer suivant (me contacter au-delà de la période) : https://we.tl/t-uoJsFlnr3e (Attention ! 1,5 Go)


Pour me situer un peu, vous le savez, je suis à classer du côté des complotistes et des rassuristes. Pour preuve, je résiste toujours à Linky. J’ai déjà assez d’être fiché par les Renseignements alors que je ne le veux pas, pour en plus me faire surveiller par mon compteur.

Le Covid-19, je n’en ai un peu rien à foutre.

Je pense qu’il existe, qu’il est naturel et qu’il tue, quoique dans de faibles proportions.

Je me dis que si je le chope, ce ne sera que de ma faute parce que je n’aurais pas fait attention.

Je porte quand même le masque parce que je suis lâche et que je m’en voudrais, pour ma conscience et mon casier judiciaire, de tuer quelqu’un avec la maladie si jamais je l’avais.

Après, les masques, je porte toujours alternativement les deux mêmes en tissu depuis mai.

Je les ai lavés une fois chacun. Je n’ai même pas enlevé les étiquettes (flemme…)

Et même qu’un jour, j’avais oublié mon masque, et j’en ai ramassé un par terre dans la rue qui semblait presque propre, et je l’ai mis.

Et je pense enfin qu’il faut quand même dire aux Français de mettre un masque parce qu’ils sont trop cons ; preuve étant que la très grosse majorité pensent toujours qu’il faut mettre ce masque pour ne pas tomber malade alors que le masque ne sert juste qu’à empêcher les porteurs de masques malades de transmettre la maladie !!!


Alors sur le film, c’est 2 heures 43.

Mais vous ne perdez rien à arrêter à 1 heure 40 quand ça commence à partir en sucette (comme déjà entre 1 heure 20 et 1 heure 25).

À partir de là, on va vous expliquer le Covid a été créé en laboratoire pour faire perdre TRUMP et imposer des vaccins pucés, les crypto-monnaies, la 5G, la suppression de l’argent liquide, le bluetooth, l’espionnage des téléphones, l’intelligence artificielle, les biotechnologies. Bref, renforcer les GAFAM et créer un gouvernement mondial. Il ne manque que Linky !!!


Il y a beaucoup de témoignages inutiles, type café du commerce : la sage-femme, le chauffeur de taxi, le médecin qui raconte sa vie de famille, la profileur qui dresse ses analyses au visage des gens…

Et puis des mecs qui vous disent qu’il n’y aura pas plus de morts que ce qu’il y en aujourd’hui, alors que leurs chiffres sont déjà dépassés, parce qu’ils tiennent à dire qu’ils avaient tout bon dès le mois de mars.

Le documentaire manque d’un plan et d’une structure. Il souffre de nombreux biais en opposant des titres et des médias qui sont autant contestables les uns que les autres. Ce n’est pas parce que je lis un média mainstream ou complotiste que je ne porte aucun regard critique sur l’un comme sur l’autre. Et puis, un professionnel de santé, quel qu’il soit, qui a le temps de passer ses journées à la télé ou dans des documentaires, c’est que c’est un mec qui ne bosse pas beaucoup.

Il y a un manque terrible de déontologie journalistique, avec en interview que des gens anti-masques et anti-confinement ; encore plus quand le journaliste pose des questions orientées ou qu’il se filme en train de sourire parce qu’on lui donne la réponse qu’il veut entendre.

Il y a aussi surabondance de musiques épiques pour renforcer le propos.

Il y a aussi des contre-vérités sur le pouvoir contraignant de l’OMS, sur le caractère constitutionnel des élections municipales, sur les zoonoses…


Je n’ai pas particulièrement vu d’antisémitisme, contrairement à ce qui était annoncé.

Je comprends aussi que les macronistes se lâchent contre Martine WONNER vu comment elle raconte le fonctionnement de leur groupe et de LaREM en général. Mais c’est vrai partout, jusqu’au Conseil municipal, où le chef décide et les autres suivent en fermant leur gueule.

DOUSTE-BLAZY n’est vraiment pas malin s’il n’a pas vu que sur les écrans derrière lui figurait la jaquette du DVD qui n’est pas des plus objectives.

DELFRAISSY, qui est cité, n’est de toute façon pas ou plus crédible après la manière dont il a géré la question de la PMA / GPA à la tête du Comité consultatif national d’éthique où il s’est placé du côté politique et pas médical ou sanitaire.


Pourquoi nous décourage-t-on de voir ce film ?

Déjà parce qu’il appuie sur les faiblesses de l’État et condense en 100 minutes tous les ratés du Gouvernement depuis le début de la crise.

Il rappelle qu’on a continué de détruire des masques jusqu’à mars, que MACRON a maintenu les municipales alors qu’il savait qu’il confinerait le surlendemain, lequel s’appuie sur le conseil scientifique parce que cela l’arrange puis ne suit plus son avis après, que l’État s’est raté sur ses commandes de masques, de tests, de respirateurs, de création de lits de réanimation, l’échec de la gestion du H1N1 en 2010, l’importance accordée à l’étude du Lancet qui était complètement bidon, la mise sous silence des athlètes des jeux Olympiques militaires à Wuhan qui sont revenus avec la maladie…

Cela nous fait en plus douter sur les chiffres, par rapport à leur méthodologie de collecte, et surtout cela rappelle, qui plus est en cette période où l’on aurait tendance de plus à disculper le pangolin, qu’on ne sait pas comment est apparu la maladie, et que personne n’a la vérité. Donc cela remet en cause la conception d’un État fort qui prend de bonnes décisions.

Enfin, c’est clairement un appel à la résistance et à la défiance du Gouvernement, qui dit qu’on soumet par la peur, la culpabilisation, l’infantilisation en développant que nous sommes tous des malades en puissance. Que c’est plus facile d’envoyer la police contre les gens qui n’ont pas d’attestations que contre les terroristes. Et puis surtout que toutes les nouvelles lois liberticides que l’on créé ne seront jamais abolies, comme avec les lois contre le terrorisme.


Ce qui m’a intéressé et donné à réfléchir :

  • l’opposition qui est faite entre santé et maladie, mais que l’on retrouve déjà en vérité entre les conceptions occidentales et asiatiques de la médecine (aller voir le médecin parce qu’on est malade et aller voir le médecin pour ne pas tomber malade, et puis aussi cotiser plus ou moins selon qu’on soit malade ou pas)
  • est-ce qu’on trouve réellement plus de malades en France parce qu’on augmente artificiellement le nombre de cycles pour les analyses des tests PCR ?
  • pourquoi faire porter des masques à des gens qui ne sont pas malades ? Et si donc VÉRAN avait-il en fait raison de dire que le masque en population générale ne sert à rien ?
  • le nombre de morts dans les EHPAD qui renvoie surtout à la manière dont on s’occupe de ces gens.
  • où sont les morts de la grippe saisonnière en 2020 ?
  • pourquoi on est d’accord pour faire des tests avec des vaccins mais pas avec l’hydroxychloroquine (que je ne soutiens pas) ?
  • pourquoi de telles différences entre les deux confinements ? Pourquoi ne fallait-il pas sortir dans les parcs en mars mais peut-on le faire en novembre ?

Ce qui n’est pas (assez) dénoncé (selon moi) :

  • que VÉRAN veut devenir Premier ministre du second quinquennat et qu’il prend ses décisions et organise sa communication uniquement en fonction de cela,
  • que l’OMS est corrompue en tant que le docteur Tedros Adhanom GHEBREYESUS a bien passé sous silence trois épidémies de choléra en Éthiopie (et pas seulement une seule), qu’il n’est absolument pas transparent et qu’il a couvert la Chine au début par peur de perdre des financements,
  • la confusion volontairement entretenue entre un traitement par chloroquine et un traitement par hydroxychloroquine, utilisée avec de l’azithromycine prescrit avec un suivi médical,
  • les dégâts du confinement notamment dans les EHPAD sur l’activité physique et mentale des personnes ; le premier confinement a été ravageur !
  • l’absence d’immunité dans la durée de la maladie, qui finalement rend vain tout espoir de créer un vaccin, qu’il faudra renouveler au mieux tous les ans.


3 commentaires

  1. Pour la forme : « Je remercie donc mon ami Jean-Marie CORBIN, qui voudrait savoir comment cela se passe pour être lui aussi fiché par les Renseignements, de m’avoir procuré ce film, » => c’est surtout par esprit de provocation et d’apporter ma pierre à l’édifice « Effet Streisand » qui consiste rappelons-le quand on interdit la diffusion d’un document d’une manière arbitraire, il faut justement en augmenter la diffusion. Messieurs, Mesdames les censeur-e-s, je vous emmerde avec un grand E en police de 72 (et non pas un grand A comme disait cet abruti de Félicien en mai 2002)

    Pour le fond, même si la seconde partie pourrait être catégorisée « bouillie pour les chats », le première est très intéressante, car elle s’appuie sur des faits face un gouverne-ment qui dit tout et son contraire et qui s’acharne à vouloir tordre les faits pour que ça colle à LEUR vérité. Mais les faits sont têtus …

    Pour les tests PCR, ma conviction est faite. Tu amplifies tellement le bruit de fond, c’est à dire de la merde, que tu finis par trouver tout ce que tu as envie de trouver. En électronique c’est pareil, si tu mets des amplificateurs en cascade sur un signal d’antenne trop faible, tu n’as que de la crasse, sinon on aurait résolu les problèmes des zones blanches en téléphonie mobile.

  2. Dés que l’Etat ou les Médias alertent et condamnent un site il faut allez voir immédiatement, car c’est souvent en faveur desdits sites…Il y a des vérités fort intéressantes dans  » Hold Up  » dont vous avez une bonne analyse. En revanche Olivier Veran premier ministre c’est passer de charybde en scylla…déjà que Jean Castex à beaucoup de mal à trouver une stature de premier…

    1. CASTEX occupe à merveille le rôle de l’idiot régional qui a pour mission de ne pas faire de concurrence à MACRON qui serait à 42 % d’opinions favorables dans les sondages, mais qui lorsqu’il se présente aux élections ne dépasse pas 22 %…

      L’idée était aussi qu’il ne risque pas de partir en cours de mandat pour prétendre à la présidence, et puis on pourra toujours lui mettre sur le dos la gestion de la crise. Pour le « Monsieur Reconfinement » du Gouvernement, il est vraiment mauvais lors de cette deuxième vague !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.