Savigny-sur-Orge : DEFRÉMONT et CAMELOT-GARDELLA retirent la messe du programme des commémorations du 11 novembre

Publié par

Pauvres cons d’électeurs de gauche ! Ils pensaient voter pour moins de béton et pour plus de nature en ville et ils se retrouvent avec une équipe en croisade contre la religion catholique, au nom bien sûr de la laïcité, qui est un mot qu’ils ne comprennent pas dans son acception des deux premiers articles de la loi du 09 juillet 1905.

Je trouve cela minable, mesquin, nul… En deux mots « petite bite ».

Encore une fois, la marque de frustrés qui, parce qu’ils sont incapables de se saisir des vrais enjeux de la commune, se rabattent sur une petite guerre aux symboles.

Après l’odieux attentat du 16 octobre 2020 qui a touché la commune de Conflans-sainte-Honorine #Jesuisconflanssaintehonorine, voilà que nos irrévérencieux élus de gauche prennent tous les risques pour dénoncer le fanatisme religieux : haro sur les catholiques !

Et pendant ce temps, laissons tranquille l’extension irrégulière de la mosquée de Savigny et ne faisons surtout pas appliquer le jugement du Tribunal administratif de Versailles, parce que notre laïcité est à sens unique, surtout quand elle risque de heurter nos intérêts électoraux.


Ainsi donc DEFRÉMONT et son adjointe CAMELOT-GARDELLA ont décidé que la municipalité ne participerait pas à la messe de commémoration des morts, des disparus et des blessés de la Grande guerre, ce qui est leur droit, mais disent-ils parce que c’est une atteinte à la laïcité. Et donc ils ont décidé d’en retirer l’annonce des affiches du programme officiel et ils ont même poussé le vice jusqu’à supprimer les cars pour décourager les personnes de s’y rendre.

C’est encore une fois du stalinisme. Car ce n’est pas parce que la majorité municipale ne veut pas y participer qu’elle doit, SANS DÉBAT, faire comme si cet événement, à l’initiative des associations d’anciens combattants, n’existait pas, le rayer unilatéralement du programme des manifestations et essayer d’empêcher ceux qui voudraient y participer de s’y rendre.

Cette messe reste et demeure une proposition, qui n’a jamais été d’initiative municipale, organisée dans le cadre de cette journée.

Heureusement face au tollé des anciens combattants, de la paroisse et d’un certain nombre de Saviniens éclairés, leurs convictions et leur détermination ont quelque peu vacillées puisque ces bons soumis ont quand même remis des bus. Ils ont même promis au prêtre de ne pas organiser d’autre manifestation en même temps que la messe. Ils n’auront pas porté leurs couilles trop longtemps ; la greffe ne devait pas être de très bonne qualité…


Ainsi, cent ans après ces premiers débats sur les manifestations religieuses accompagnant les commémorations de la Grande Guerre, DEFRÉMONT en est encore là, sur des combats arriérés et des combats d’arrière-garde, qui ne font pas avancer le débat sur la laïcité…

Même Jean ESTIVILL n’aurait pas osé !

Et comme tous les gauchistes, Jean-Marc ne comprend pas que la haine de soi, la haine du blanc, la haine de l’Histoire qu’il porte et transpire, non seulement ne fait pas plaisir aux gens auquel il prétend vouloir ressembler dans une utopie égalitaire (les blancs se dépouillent pour s’abaisser au niveau des racisés), mais encore fait le jeu des islamistes en justifiant leur combat puisque la France n’est plus une nation digne en tant qu’elle n’est plus fière d’elle-même.

Gommons que la France est la rencontre d’un chef barbare batave converti avec un peuple Gaulois sous les auspices de quelques évêques. Oublions que la République n’a été possible que parce que le clergé a voté avec le tiers-État contre la noblesse. Effaçons que c’est l’ecclésiastique CHAMPION DE CICÉ qui a écrit la Déclaration des droits de l’Homme. Masquons que c’est l’Église qui a essayé d’imposer la paix pour sortir de la première guerre mondiale…

En attendant, c’est bien le Vatican qui a permis la libération de l’otage Sophie PÉTRONIN en servant d’intermédiaire, là où la République ne s’en sortait pas toute seule…


Enfin, cette petite histoire rejoint notre actualité tragique.

À force de voir des atteintes à la laïcité là où il n’y en a pas, mais aussi de voir de l’islamophobie là où il y a en réalité des atteintes à la laïcité, nous fracturons toujours plus le pays.

Je lisais sur le Facebook de la commune une personne qui s’inquiétait que la minute de silence dans les écoles ne soit plus respectée, ce qui trahit quelque chose.

Mais moi-même, je n’en peux plus de ces minutes de silence symboliques, qui ne résolvent rien.

Et DEFRÉMONT nous en rajoute, tel le symbole de son impuissance et de son absence de volonté, à s’attaquer aux vraies atteintes à la laïcité, et donc on compense par du symbole.


Je conclus en vous disant que j’ai hâte de voir si DEFRÉMONT et GARDELLA vont maintenir la commémoration du 19 mars.

Mais à n’en pas douter, leurs convictions éthiques et morales ne seront cette fois pas gênées de commémorer davantage qu’une défaite politique et militaire, l’assassinat d’au moins 10 000 pieds-noirs, l’abandon de dizaines de milliers de harkis et supplétifs de l’armée française et la dégradation sans solde des officiers français qui ont voulu sauver leurs hommes.

Là pourtant, il pourrait, et il devrait, y avoir un débat sur la participation de la municipalité.



2 commentaires

  1. Et donc, selon eux, encore plus de laïcité notamment en bannissant les ultimes poussières de chrétienté présentes dans ce pays serait un énième rempart contre l’islamisme actuellement vainqueur ? Bof ! jusque là, ça n’a pas été très convaincant comme résultats.

    1. Des anciens combattants et des anciens élus s’étonnent que la fille de l’ancien président de la section locale des Médaillés militaires, lequel a assisté à toutes les messes commémoratives pendant près de 40 ans, sans exprimer publiquement la moindre critique ou réserve vis-à-vis de ces cérémonies, tiennent ce discours…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.