Alexis IZARD, islamologue et docteur en islamologie, grand diplômé de l’université de Facebook

Publié par

Ô scandale, le community manager de la Commune de Savigny-sur-Orge a écrit sur Facebook pendant 22 minutes : « contre le terrorisme, quelles que soient les convictions dont il se réclame« .

Et donc on a tous les mecs fragiles (RÉDA, MEHLHORN, IZARD…), qui font la guerre au terrorisme avec des minutes de silence et qui par ailleurs n’ont absolument rien à se reprocher avec l’islam, qui lui tombent dessus avec ce sous-entendu dégueulasse que la nouvelle municipalité de Savigny serait en train de justifier le terrorisme.

MAIS QU’ILS FERMENT TOUS LEURS GRANDES GUEULES D’ISLAMO-COMPLICES !!!


Je passe rapidement sur RÉDA qui n’a pas les mêmes scrupules quand il s’agit d’aller gratter des voix dans les mosquées en racontant qu’il est à moitié égyptien, comme preuve de son islamité. Visiblement, il se trouve des naïfs pour adhérer à cette argumentation.

Au passage, le député n’a vraiment rien d’autre à faire un lendemain d’attentat qu’un mauvais humour sur Instagram pour le seul plaisir de tâcler le ministre de la santé.


Et voilà notre ami IZARD, qui a obtenu 43,43 % au premier tour puis 54,37 % au second tour dans le quartier de la mosquée, contre une moyenne respective de 21,8 et 22,3 % sur le reste de la commune (cela n’a sûrement aucun rapport), qui n’est pas en colère mais se sent en colère et qui se lance dans les jeux de mots vaseux pour lutter contre le terrorisme.


Le premier élément paradoxal est que IZARD, qui se veut le champion de la République, parle comme l’un de ses ennemis, c’est à dire en bon macroniste comme un communautariste, qui au lieu de faire référence à l’universalisme républicain et donc de parler de Français musulmans utilise le vocable de « musulmans de France » avec tout ce qu’il implique. La religion avant le pays.

Le second élément paradoxal est que IZARD, à sa manière, est aussi en train de relativiser le terrorisme islamiste d’une part, en le décorellant de l’islam et d’autre part, par l’usage du mot « fondamentalisme religieux » pour décrire l’islamisme en soutenant donc que les terroristes sont dans le vrai puisque plus proches des fondamentaux de l’islam qui seraient donc d’assassiner.

Alors, bien sûr que les musulmans ne sont pas plus responsables et que finalement la responsabilité est bien celle de l’islam. MAIS nous sommes quand même tous responsables parce que nous ne nous montrons pas assez forts contre l’islamisme et toutes les entorses quotidiennes à la République, dont IZARD semble s’exonérer, alors que sa campagne municipale représente un des plus gros « FUCK » qu’on ait pu adresser à notre modèle.


Continuons donc de soigner nos maux avec des mots, et quels mauvais mots !

Les Byzantins n’ont-ils pas disserté du sexe des anges jusqu’à la chute de Constantinople ?

Ce sont maintenant des actes qu’il faut, si possible posés par des personnes qui à la fois ont la même cohérence d’action (qui ne critiquent pas l’islamisme qu’en période d’attentats) et ensuite reposant sur une juste compréhension des situations et des enjeux.


IZARD est sûrement très content de son jeu de mot avec maux et de nous apporter la solution au terrorisme qui est de ne pas confondre islam et islamisme.

Mais quelle banalité affligeante avec cette formule toute faite qui ne résout rien.

Les musulmans ne vont rien changer à l’islam puisqu’ils ne sont pas concernés.

Et les islamistes n’en ont rien à foutre. Ils sont maintenant auprès de Dieu avec leurs 70 vierges qui se renouvellement éternellement, et c’est autrement plus cool que cette vie de merde.

Au contraire, invitons l’islam, du fait du contexte actuel du terrorisme, à se débarrasser des éléments intrinsèques de l’islamisme contenus dans sa religion.



Un commentaire

  1. Voilà le communiqué officiel de la mairie de Savigny-sur-Orge:
    19/10/2020 à 18:34
    Objet : Rassemblement mercredi 21 octobre à 18h
    Bonjour,

    L’assassinat survenu à Conflans-Saint-Honorine nous a toutes et tous révolté.e.s car il touche non seulement la vie d’un homme, mais aussi la liberté d’enseigner et plus largement les valeurs de notre République.

    Après l’agression criminelle à l’encontre d’un policier à Savigny-sur-Orge et l’assassinat de l’enseignant Samuel Paty, nous vous invitons à un rassemblement mercredi 21 octobre à 18h dans la cour d’honneur de la mairie pour défendre la liberté d’enseigner et tous les services publics de la République.

    Cordialement,

    MAIRIE DE SAVIGNY-SUR-ORGE
    Pandora Reggiani
    Cheffe de cabinet

    Bon en lieu et place de rassemblements qui ne changeront rien au problème, en Israël, ils s’emmerdent moins avec les détails (qui répondent par un acte de guerre à la suite d’un acte de guerre comme cela s’est toujours fait sinon Dresde, Hiroshima et autres n’auraient jamais été bombardés) :
    https://www.europe1.fr/international/israel-detruit-les-maisons-de-deux-palestiniens-auteurs-dun-attentat-2813371

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.