Cet abject « oui mais… » du liberticide et sécuritariste élu LaREM Christophe-Reynald MICHEL

Publié par

OUI, Christophe-Reynald MICHEL, vous pouvez bien jouer les bienpensants sur Twitter à défendre la liberté de blasphémer en crachant sur ceux qui, tout en condamnant les attentats et les agressions, trouvent des excuses aux terroristes et aux agresseurs.

OUI, vous pouvez bien mépriser avec condescendance des gens qui sont prêts à sacrifier la liberté publique de caricature pour plus de sécurité physique face au terrorisme.

MAIS vous ne valez définitivement pas mieux qu’eux ; vous qui êtes prêt à sacrifier la liberté publique d’acheter de l’alcool après 20 heures, à l’hypocrite prétexte de votre sécurité sanitaire.

Alors que nous savons tous, petit bourgeois, que votre seul vrai problème est en fait la dégradation du cadre de vie de votre quartier du fait de la présence de gens qui se rassemblent pour consommer, et que Covid ou pas, vous recherchez juste un prétexte pour vous enlever de la vue les conséquences vivantes de l’idéologie ultra-libérale que vous défendez.

Car qui sont donc ces personnes qui vous dérangent à venir se bourrer la gueule tous les soirs dans l’avenue Salengro et ailleurs dans Savigny, à la mauvaise bière premier prix, quelque soit la saison et la météo ? Des chômeurs, des immigrés, des travailleurs pauvres… Les « derniers de cordée » qu’il ne sera jamais possible d’intégrer dans une économie ultra-libérale qui creuse toujours plus les inégalités ; encore moins en détruisant le modèle social français.

Et vous, le policier, plutôt que de vouloir faire appliquer la loi, alors que ces gens commettent des nuisances répréhensibles, qu’elles soient sonores ou environnementales voire carrément sanitaires et sécuritaires, vous ne trouvez rien de mieux que de proposer une nouvelle réglementation dont je me demande bien pourquoi elle serait plus respectée que toutes les autres, que vous avez renoncé par lâcheté à appliquer. Quelle défaite morale !

Et tant pis pour les autres qui veulent juste acheter de la bière après 20 heures, et peut-être même pour vous ; même s’il est vrai que sous tous vos beaux discours de relance du commerce de proximité qui survit justement de la concurrence avec les grandes surfaces de ce qu’ils peuvent ouvrir en soirée et vendre de l’alcool, je parie que vous ne fréquentez pas trop ces épiceries et que vous faites vos courses ailleurs.

D’autant qu’il faut vraiment arrêter ce mépris des gens que vous croyez cognitivement plus bas que vous, ils vont juste aller acheter leurs packs à 19 heures 55 et vous serez tout autant baisé ! Alors ce sera quoi après ? 18 heures ? Une interdiction générale ? Voilà qui pourrait bien plaire certains des extrémistes qui ont soutenu votre liste municipale (identifiables à ce qu’ils aiment sur Facebook)…

Donc non, Monsieur MICHEL, ce n’est pas être responsable, ni même faire preuve de courage que d’interdire la vente d’alcool à emporter après 20 heures. C’est au contraire la marque que « les Saviniens comprendront que vous n’avez rien à proposer ».

Vous êtes juste un hypocrite parfaitement incohérent entre votre idéologie économique, vos discours sur la liberté, sur la sécurité, sur le commerce de proximité… et vos actes.

Votre OUI aux libertés MAIS pas quand elles touchent ma sécurité sanitaire ou qu’elles impactent mon cadre de vie est parfaitement abject.



Je suis Olivier VAGNEUX et je défends les libertés publiques.

J’ai été engagé en politique pour apporter des solutions individualisés aux problèmes des uns sans emmerder tous les autres en durcissant toujours plus les réglementations par de fausses solutions collectives.



4 commentaires

  1. Bonjour M.Vagneux,

    Vous avez l’expression libre et je ne m’y opposerai jamais.
    C’est la première fois que je prends la parole sur votre blog, car j’ai été averti de la publication par Jean-Marie,
    mais je vais remettre l’église au centre du village.
    Je n’ai clairement aucune leçon à recevoir de la part d’une personne qui a démissionné de la mission confiée par une partie des électeurs, qui ne souhaite pas défendre ses idées et refuse de faire vivre l’opposition.

    Aucune leçon à recevoir de quelqu’un qui n’a jamais rien prouvé de manière professionnelle et n’a aucune expérience de vie.
    De plus, me désigner comme un petit-bourgeois, alors que les conditions de travail des fonctionnaires de policiers sont difficiles, qu’ils essayent d’accomplir au mieux leur mission en défendant les citoyens et la République avec le salaire qui est le nôtre…. c’est mépriser toute une catégorie professionnelle et manquer clairement de connaissances sur la société.

    Vous choisissez les réseaux sociaux pour faire des procès d’intentions alors que vous auriez toute la latitude pour le faire lors des conseils municipaux. Vous jouez sur les sentiments des personnes en usant de sophismes abjectes.

    Vous êtes comme le gourou d’une secte en pensant reprendre la parole d’évangile à travers son blog. Mais faites donc, vous souhaitez le buzz et rendez les armes au moment d’entrer dans l’arène du conseil municipal.
    Pour avoir déjà discuté avec vous, dans la réalité vous êtes sans fond et n’avez aucun argument. Vous vous sentez fort derrière votre ordinateur.

    Et vous manquez clairement de respect dans vos messages en concluant par des « ok, bisous ».

    Heureusement que j’ai pu échanger avec les membres du groupe politique « vivons savigny autrement », qui sont bien sympathiques et présents pour défendre les intérêts de la commune.

    Avant de vous attaquer à moi et non à mes idées, vous feriez mieux de vous occuper de la majorité actuelle qui vous donnera certainement plus de grain à moudre.

    À vos lecteurs de juger.

    M.MICHEL

  2. Je pense que tu devrais t’occuper d’autres choses plus importantes Olivier. Christophe MICHEL, est élu d’opposition au sein du conseil municipal comme moi et tu devrais savoir que lui comme moi, nous avons aucun poids politique.

    1. Majorité, opposition, je suis bien au dessus de tout cela.
      Tu le sais, pour moi, le plus important est la défense de nos libertés.
      Et moi, je vois juste une personne qui veut sournoisement réduire un peu plus nos libertés publiques.
      Au passage, en faisant le jeu d’un islam politique qui se sert de prétextes à la con comme le Covid pour imposer leur idéologie.
      MICHEL est gentil. Mais il est dans le déni des saloperies contre-républicaines qu’il a faite, entre autres aux Prés-saint-Martin, pour espérer gagner cette élection.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.