Objectivement, Bernard BLANCHAUD réunit quand même plus de « foule » que Alexis IZARD !

Publié par

Je connais que vous n’aimez pas que je tire sur Bernard BLANCHAUD, qui est quand même en passe de réaliser l’exploit de passer sous le score d’Antoine CURATOLO dans mes sondages personnels. Toutefois, je ne résiste pas à vous raconter cette petite histoire, étant uniquement mû (participe passé du verbe mouvoir) par ma jalousie envers Bernard de ne pas être capable de rassembler 18 colisiters pour accomplir telle prouesse.


Tout commence ce 02 janvier par une bonne résolution de Bernard qui veut aider une association locale.

Sur le coup, je suis terriblement impressionné parce que je me dis qu’il va faire une action solidaire auprès d’une association caritative, et ce serait vraiment bien.

Et puis je tombe en déception (est-ce que cela se dit ?) lorsque je me rends compte qu’il parle en fait… de lui et de son association, et qu’il demande à 100 personnes de se rassembler.

Il faut savoir que Bernard est suivi par 300 personnes sur Facebook, ce qui est énorme par rapport à mes 110 abonnés de blog et représente quand même le double des mes suiveurs sur Facebook.

Et je vous spoile (je vous révèle) déjà la fin : Bernard va se prendre un gros mur !

Et ce n’est pas faute de lui avoir dit et répété de ne pas faire une campagne numérique, et d’aller un peu ailleurs qu’à l’Escale (ce bar qui ne prend pas la carte bleue pour des petits montants mais qui ne t’indique pas qu’il ne prend pas la carte bleue) et au marché Davout.


Le lendemain, deuxième message d’appel, et Bernard qui s’enfonce encore plus, et qui creuse, car il a déjà compris que ses sympathisants ne sont pas très nombreux…


Et puis, le surlendemain, cela donne ça…

Des gens en marche (tiens donc !), du moins qui feignent d’être en mouvement

Il y a de l’originalité puisqu’il y a un vélo, une patinette et une poussette.

Une posture très naturelle de Christophe GUILPAIN…

Et je trouve cela drôle, limite effrayant. Il manquerait presque la musique de Thriller.

Et tu as même Antoine CURATOLO qui fait du photobombing, c’est à dire qu’il s’incruste sur la photo grâce à son affiche au fond à droite !

Promis que je ne ferai jamais faire cela à mes colistiers !

Au passage, je remarque quand même qu’à chaque série de photos de Bernard, il a paumé la moitié de ses colistiers de la fois précédente…



Alors, je me moque.

Mais je suis bien incapable d’en faire autant.

Et surtout, c’est beaucoup mieux que IZARD qui a encore plus raté son effet !


Mais bof, 18 sur 100.

Je ne parle pas des 39 colistiers car je pense que Bernard les aura.

Mais son collectif de 128 personnes est quand même mal barré…

En tout cas, il serait peut-être temps que Bernard se bouge un peu plus s’il veut retrouver un élan dans sa campagne… Et pas que sur internet, ni auprès des piliers de comptoir.


POST-SCRIPTUM : Si vous ne voyez toujours pas mes colistiers, c’est outre parce que je ne les ai naturellement pas, que parce que je veux leur épargner la pression psychologique qu’un VAGNEUX est en train d’exercer sur ses concurrents au moyens d’acerbes chroniques de blog, telles un mauvais journal de campagne.



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.