Municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : comment Olivier VAGNEUX vient de perdre les voix du quartier de la Mairie

Publié par

Je prends un malin plaisir à me montrer puant. C’est un ami, et probablement électeur, de Jean-Marc DEFRÉMONT (mais j’aurais pris la même liberté avec n’importe qui d’autre) qui m’écrit gentiment, à la tête d’un collectif de riverains, qu’il ne veut pas qu’on bétonne son quartier (Mairie) et qu’il souhaiterait qu’on construise un parc autour de la mairie.

Et non content de lui dire que son projet de parc ne m’intéresse pas (plus exactement qu’il n’est pas faisable en l’état pour des questions de droit), je me permets surtout de lui renvoyer dans la gueule qu’il aurait pu être un petit peu plus solidaire du reste de Savigny, et par exemple participer à l’enquête publique sur le projet de modification du Plan local d’urbanisme, ou signer ma pétition contre le bétonnage de TOUT Savigny. Mais qu’il ne l’a pas fait…

Je ne me suis pas engagé en politique pour du clientélisme électoral. Les gens qui ne pensent qu’à leur gueule, parce qu’ils n’ont pas compris que nous étions tous interdépendants, et encore plus quand ils sont de gauche et qu’ils passent leur temps à te faire la morale, type « ils veulent du logement social pour Savigny, mais pas à côté de chez eux… » ; ils n’ont qu’à aller voter pour Jean-Marc DEFRÉMONT. Moi, je me passe de leurs voix !

Et si je perds car il me manque ces quelques suffrages, je m’en fous, parce que je suis à l’abri aux Gâtines, et que surtout je suis le seul qui fera vraiment quelque chose contre le bétonnage. Jean-Marc et Bernard sont mignons, mais ils cèderont à la première remarque du préfet.


Moi, je refuse le bétonnage de TOUT Savigny,

et donc du quartier Mairie aussi !

Mais je ne m’engagerai pas contre le bétonnage

du quartier Mairie spécialement !




Un commentaire

  1. Perdre les élections : belle démonstration de lucidité, d’un candidat qui se montre lucide et qui cherche à faire partager sa lucidité au plus grand nombre … en vain !
    En effet, les électeurs préfèreront toujours voter pour les candidats qui promettent tout et son contraire (n’écoutant que ce qui les intéresse) et qui se plaignent d’être cocufiés et méprisés pendant toute la durée du mandat qui suit. Le pire, c’est que contrairement au corbac de la fable de la Fontaine, ces récidivistes y reviennent à chaque fois !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.