Note à moi-même : rappeler à Antoine CURATOLO la loi sur la participation des agents municipaux à sa campagne

Publié par

En fait, ce n’est pas tant l’article L.50 du code électoral que les différentes obligations déontologiques des fonctionnaires qui font que Antoine doit se méfier, ne serait-ce que pour ne pas éviter des ennuis à ses amis… Je ne doute personnellement pas que des personnes comme Valérie RAGOT, qui gagne 193 euros chaque fois qu’elle rédige l’équivalent d’un A4, vont baliser au maximum, sachant qu’ils dégagent dans trois mois.

Encore une fois, ce serait dommage (mais à la fois surprenant) qu’Antoine gagne ce scrutin, pour que la justice administrative annule ensuite son élection, et le condamne à l’inéligibilité. Il sera quand même maire un an dans l’affaire.

Revenons aux agents. J’en connais au moins un qui l’a aidé à rédiger ses documents, et j’ai crû en reconnaître au moins un autre qui distribuait pour lui dans cette fin de semaine.

Antoine, faites attention, mais surtout continuez de taper sur MEHLHORN, ce qui me rend le plus grand des services ! Les articulations de votre programme, mentionnées dans son premier tract, ciblent quand même des échecs de la politique de la majorité municipale actuelle.




Un commentaire

  1. Ben disons que la liste d’Antoine Curatolo est une liste à vocation corporatiste. Et une ville autogérée à 100% par ses employées communaux, je ne pense pas que ce soit une excellente idée …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.