Brève de campagne : l’étonnant appel d’un journaliste du Parisien

Publié par

La scène se passe le mardi 29 octobre 2019.

Je reçois un appel sur mon portable de Nicolas GOINARD, journaliste au Parisien.

Il me demande si je suis bien candidat aux élections municipales, et où est-ce que j’en suis de la composition de ma liste, parce qu’il fait un point sur les différents candidats.

Je lui réponds que j’ai 39 personnes si je dois déposer demain ma liste en préfecture, mais qu’elle demeure ouverte jusqu’au premier jour du dépôt des listes en préfecture.

Et puis, c’est terminé. Notre échange a duré 2 minutes et quelques.

Sauf que je contacte ensuite un certain nombre d’autres candidats, à Savigny, ou dans des villes voisines.

Et que personne n’a reçu d’appel de ce journaliste, ou d’un autre, pour un tel article.

Sur le coup, l’appel m’a semblé bizarre, avec trois questions qui ne faisaient pas réellement sens si tôt dans la campagne.

Et donc j’en déduis qu’il s’agissait d’une grosse tentative d’espionnage, même si je ne sais pas pour qui.

Je devine que le Parisien roule pour LR en Essonne, tant il lui fait des articles complaisants, s’attaquant régulièrement à ses opposants politiques. Notamment Xavier DUGOIN (père) contre lequel ils sont toujours à charge pour rappeler son passé.

Toujours est-il que j’ai décidé de me passer de la presse locale  pour cette campagne, laquelle est tout juste bonne à me considérer comme un jeune, et à faire des articles du style : « à 28 ans, il retente sa chance pour devenir maire de Savigny ».

Bref, aucun intérêt, surtout pour le peu de gens qui achètent encore ce journal. Pour ma part, je communique directement avec mes électeurs par mes publications. Bienvenue en 2019 !



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.