« C’est l’intention qui compte » ; à la réunion du 17 octobre 2019 sur la place du vélo à Savigny-sur-Orge

Publié par

Comme souvent avec cette majorité municipale, je n’ai pas pu poser ma question, qui était de savoir, en toute fin de réunion, quel avait été l’apport des participants au schéma d’intentions pour le développement du vélo à Savigny ; vu qu’ils contestaient et réfutaient toute proposition qui n’était pas la leur. Une fois de plus, ce n’était donc pas ni de la concertation ni de la consultation, mais une simple réunion de présentation.

Je vous invite à lire cet article en lien avec l’article suivant, qui vous donne les diapos et la teneur des échanges qui ont eu lieu cette soirée-là : https://wp.me/p38y7H-5PQ


En fait, Indiggo et Altermodal, qui selon Bernard BLANCHAUD sur son Facebook nous auraient pris 60 000 euros pour leur travail, visiblement déconnecté des travaux pour le plan de circulation étudié à l’échelle de l’agglomération (CALPE) depuis 2013, ne pensent pas le vélo comme un mode de déplacement dans la ville, mais plutôt uniquement comme un moyen de liaison des différents équipements et infrastructures saviniennes.

Leur plan vélo ? Ils ont pris une carte, ils ont relevé les grands axes, et ils ont dit que c’est là qu’on devait pouvoir faire du vélo, et qu’il faudrait y mettre des parkings et compagnie. Tout le reste va se faire voir. Et donc si tu n’habites pas sur un de ces grands axes, tu vas te faire voir aussi. C’est idéologique au point qu’ils nient même qu’il y a une descente à Clair-Village (dans laquelle je me suis plusieurs fois cassé la gueule à vélo !)

J’ai trouvé cela très déconnecté des pratiques saviniennes, alors qu’il y aurait en plus moyen de désengorger de nombreuses artères en invitant les Saviniens à utiliser les axes secondaires.

Ils ignoraient aussi par exemple qu’il n’était pas possible d’aller travailler à Orly en vélo parce que le T7 avait coupé la piste… Ni même l’état de la piste restante…

Ils partaient du principe que tout le monde sait qu’on peut pratiquer le double-sens cyclable dans les voies à sens unique et en zone 30, et qu’il n’y avait pas besoin de panneaux pour les voitures ! Alors que les gens gueulent quand je leur dis que dans mon programme, je prévois de l’appliquer, et qu’ils n’ont pas compris que c’était déjà la norme depuis des années.


Mais rassurez-vous de suite, tout cela ne va pas arriver avant un moment. Il doit d’abord y avoir une autre réunion publique avant l’été 2020 pour faire croire qu’ils nous ont écoutés et entendus. Et puis comme ce ne sera plus MEHLHORN, il y a une chance sur deux que ce soit abandonné (par moi le premier parce que je n’ai pas besoin de ces charlots pour faire ce qu’ils ont fait, donc on va arrêter les frais, tout en gardant leurs productions).

En tout cas, si cela reste MEHLHORN, il faudra attendre la rénovation des rues pour voir des bouts d’équipements cyclables apparaître ici et là. Ce n’est qu’une première phase, qui doit devenir concrète d’ici 5 à 10 ans… Même si à l’approche des élections, MEHLHORN doit faire un geste, et qu’il vient d’installer ces magnifiques arceaux à vélos devant la mairie.


Il y avait très peu de public. À peine 50 personnes dont la moitié de candidats et de colistiers.

Je retiens cependant la présence d’André LOUVET, qui leur a fait remarqué qu’ils avaient oublié d’évoquer les aides financières proposées par la Métropole du Grand-Paris.

De la même manière, ils ne semblent pas informés des réflexions pour un projet de réseau express régional vélo (RER V).

Quel gâchis à ce propos quand on repense aux cycles LOUVET ! Leur décision d’arrêter leur commerce a été prise à la sixième contravention injustifiée de leurs clients par la Police municipale alors que le trottoir devant chez eux leur appartenait, et n’était donc pas du domaine public ! Voilà comment la municipalité tue le commerce !


Les nouvelles mobilités, et les couplages dans les déplacements, étaient assez peu réfléchis.

Ils ont affirmé que Savigny serait une ville cyclable dès lors qu’il y aurait 70 cm d’équipements cyclables par habitants. Cela fait 26 km pour une commune de 127 km de voies à double sens…

Ils sont fermement opposés aux pistes sur les trottoirs mais réfléchissent par exemple à des chaussées à voie centrale banalisée ; ce qui me semble difficile partout où il y a des bus…

En clair, ils n’ont pas de solutions qui ne portent pas préjudice aux automobiles et même aux piétons.

Enfin, MEHLHORN a trouvé le moyen de dire qu’il faisait beaucoup pour le vélo, parce qu’une fois par an, l’Automobile club de l’Ouest vient animer une session pour les CM1… Waouh !



3 commentaires

  1. Quelle place pour le vélo dans notre ville ?
    Réponse : aucune. Allez next, suivant !
    Savigny-sur-Orge, la seule ville de plus de 20 000 habitants de tout l’univers intergalactique avec zéro picomètre de piste de cyclable.
    [mode vieux schnock votant LR] J’attends avec impatience l’obligation d’une plaque d’immatriculation et d’une carte grise pour tous les vélos pour que la police municipale les verbalise à tour de bras.
    [fin mode vieux schnock votant LR]

  2. Quelle place pour le vélo dans notre ville ?
    Réponse : aucune. Allez next, suivant !
    Savigny-sur-Orge, la seule ville de plus de 20 000 habitants de tout l’univers intergalactique avec zéro picomètre de piste de cyclable.
    J’attends avec impatience l’obligation d’une plaque d’immatriculation et d’une carte grise pour tous les vélos pour que la police municipale les verbalise à tour de bras.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.