Pourquoi les sondages qui donnent MACRON à 25 % au premier tour sont tout à fait crédibles.

Publié par

J’entends beaucoup de gens douter que MACRON puisse obtenir 25 % au premier tour de la présidentielle 2022, du fait de son impopularité mais aussi que ses poursuivants ne dépassent pas 18 %.

Je ne suis pas d’accord avec cette analyse, en tant que l’électorat centriste représente 1/4 à 1/3 de l’électorat total. En 1981, GISCARD, président centriste sortant avait ainsi obtenu plus de 28 %.

Donc très naturellement en avril 2022, les centristes vont se rassembler autour de leur champion qui est sortant, et effectivement l’assurer d’une qualification pour le second tour.


Il faut d’abord rappeler que MACRON a obtenu 24,01 % au premier tour de 2017 et que très globalement, il a travaillé dans le sens de son électorat, majoritairement centriste et libéral.

Donc il part déjà d’une base proche des 25 % qu’on lui promet.

Ensuite, certes, il perdra quelques électeurs déçus de sa présidence jupitérienne ou de sa gestion des crises des gilets jaunes et du Covid, mais il en gagnera également dans les orphelins de la gauche et de la droite, et je pense d’ailleurs qu’il va davantage trouver de nouveaux électeurs qu’en perdre.

Il faudrait ensuite évoquer le phénomène politique de prime au sortant, généralement accentué en période de crise, pendant laquelle le sortant peut se représenter en chef de guerre. MACRON en bénéficiera.

Mais plus généralement, le président, centriste sortant, va naturellement faire le plein dans cet électorat centriste, d’autant que personne ne le concurrence réellement sur ce créneau.

Enfin, il suffit de reprendre simplement les résultats des centristes à la présidentielle en France, dans un contexte dans lequel généralement gauche et droite n’étaient pas dans leur état de délitement actuel, pour se convaincre que les sondages du premier tour disent certainement vrai :

LECANUET (1965) : 15,57 %

POHER (1969) : 23,31 %

GISCARD (1974) : 32,60 %

GISCARD sortant (1981) : 28,32 %

BARRE (1988) : 16,55 %

BALLADUR – contestable (1995) : 18,58 %

BAYROU (1995) : 6,84 %

BAYROU (2007) : 18,57 %

BAYROU (2012) : 9,13 %

MACRON (2017) : 24,01 %


Alors, oui, MACRON peut largement faire plus que 25 %, et je ne serai pas étonné qu’il termine autour de 27 à 28 %.



2 commentaires

  1. Malgré toutes ses insolences et ses provocations haineuses, le peuple est maltraité mais parce qu’il est soumis comme un toutou et qu’il a une mémoire de poisson rouge, il en redemande (il n’y a qu’à voir ce qui s’est passé à Savigny-sur-Orge aux élections locales). Macron est donc en passe d’être réélu les doigts dans le nez avec la bénédiction de la presse !

    1. Toujours le même phénomène du « on sait ce qu’on a, on a peur de ce qu’on ne connaît pas ». Je pense que tu auras aussi bien des gilets jaunes que des primo-vaccinés de janvier 2022 qui ont cédé, qui voteront pour lui.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.