Municipale 2021 à Savigny-sur-Orge : le préfet de l’Essonne demande un délai pour intervenir à ma protestation électorale !

Publié par

Dans mon article du 20 décembre 2021, je concluais sur ces quelques mots : 

« Je finis en indiquant que le préfet pourrait déposer lui-même sa propre protestation par rapport à tous les éléments litigieux figurant dans les procès-verbaux des bureaux de vote. »

À défaut d’un déféré préfectoral, qui peut encore légalement être déposé d’ici à mardi (nous ne le connaîtrons alors qu’en fin de semaine), force est de constater que le préfet de l’Essonne a demandé, vendredi 24 décembre, un délai supplémentaire pour répondre à ma protestation.

Ce délai lui a été accordé par le Tribunal.

==> C’est donc qu’il va intervenir à l’affaire !


Habituellement, les préfectures n’interviennent pas.

Elles ont d’autant plus de raisons de ne pas intervenir qu’elles ne sont pas parties à l’affaire.

Surtout, elles n’ont aucun intérêt à produire un texte si c’est juste pour conclure au rejet de la requête.

Par exemple, elles ne sont pas intervenues dans les protestations de MM. FABRE et CURATOLO.

Pour autant, intervention ne veut pas forcément dire « soutien », même si cela m’amuserait beaucoup au cas d’espèce…


Qu’est-il donc arrivé à la préfecture de l’Essonne pour qu’elle veuille intervenir dans cette affaire ?

Se sent-elle obligée de s’en mêler, au vu de ma personne, et de conclure avec force au rejet de la protestation, pour éviter une deuxième annulation successive ?

Vient-elle au soutien de la commission de propagande, instituée par elle, mais dotée d’une personne morale différente, pour en défendre ses décisions ?

Ou bien pour produire des pièces à l’affaire, notamment celles dont j’ai demandé dans mes conclusions que le Tribunal lui en ordonne la communication ?

Peut-être donc n’est-ce en fait qu’un délai pour une réponse à une demande de pièces ?

Sauf que Télérecours ne fait apparaître aucune demande de pièces de la part du Tribunal !

Ou alors manque-t-elle de temps, soit parce que l’agent de service est en congés ?

Soit sinon parce qu’elle est déjà occupée par sa propre protestation ?


À suivre…

Mais ce petit frisson est pour le moins anormal, en matière électorale !

Il est en tout cas symbolique, et certainement révélateur de quelque chose…




Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.