Pauvres musulmans discriminés aux États-Unis d’Amérique après le 11 septembre 2001…

Publié par

Des commémorations des 20 ans du 11 septembre 2001, il y a un seul événement qui m’a choqué : des musulmans américano-étatsunien qui, tout en se plaignant de l’islamophobie qu’ils ont subis après les attentats, vous expliquent qu’ils se sont alors mis à proclamer publiquement leur foi et, par exemple, à porter la barbe. J’y vois, dans ce cas précis, une forme de provocation purement déplacée.


Je voudrais d’abord relever qu’un acte de terrorisme, commis par un musulman, voire à la limite le djihad, même lorsqu’il est prêché par une haute autorité islamique, n’aurait selon nos commentateurs contemporains, jamais rien à voir avec l’islam.

Alors que les croisades, qui remontent quand même à plus de 600 ans, quand bien même elles étaient aussi dénoncées à leur époque, sont toujours imputées à l’Église catholique.

Or, en tant que chrétien, je reconnais que les Croisades font partie de mon Histoire, mais elles ne m’empêchent pas de vivre. Je n’ai jamais tué de musulman lors d’une Croisade et aucun de mes interlocuteurs musulmans ne peut se prévaloir d’avoir personnellement subi une Croisade.

Les Croisades sont une dérive de ma religion, mais elles en découlent intrinsèquement. Le terrorisme islamiste est également une dérive de l’islam, à la différence du christianisme qu’il est théorisé dans certaines sources secondaires de cette religion.

Le fait est qu’aujourd’hui, plus aucun chrétien ne tue pour imposer sa foi, même si l’on nous opposera toujours les mêmes contre-exemples au Congo ou en Birmanie, qui sont davantage ethniques que religieux, alors que l’islam continue de tuer tous les jours.

C’est pour cela que je trouve insupportable cette complainte autour de l’islamophobie, parce qu’aucun musulman n’a été tué après le 11 septembre aux États-Unis d’Amérique du fait de sa religion ou de ses origines, alors que la christianophobie et l’antisémitisme tuent tous les jours dans le monde.

L’islamophobie est évidemment une mauvaise chose. Du moins de mon point de vue d’Occidental qui vit dans une société qui garantit la liberté de conscience et de culte. Je ne suis cependant pas certain qu’on puisse en dire autant dans tous les pays du monde, et notamment les pays de culture musulmane qui n’ont pas toujours la même tolérance avec les religions non-musulmanes.

Ainsi l’islamophobie aux États-Unis post-11 septembre m’apparaît quand même bien peu de choses par rapport, d’abord à l’horreur de ces attentats, et ensuite à ce que vivent les millions de croyants qui sont discriminés tous les jours dans le monde à cause de leur religion… Dès lors, je ne dis pas que les musulmans américains auraient dû arrêter de vivre, ni même se faire plus discret, mais de là à se mettre à porter la barbe et à revendiquer l’islam, alors que l’islamisme demeure une composante de l’islam…



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.