Honteux appel à la délation de Pandora REGGIANI et d’Éva SAS

Publié par

Le comportement de certains membres d’Europe écologie,

me rappelle quand même un tout petit peu l’esprit du parti nazi.

Ceteris paribus sic stantibus (toutes choses étant égales par ailleurs)


À plus forte raison, lorsque ces mêmes membres font de leurs partis politiques les nouveaux juges du droit, vraisemblablement en les substituant à la Justice étatique.

« Afin que département par département, région par région, des listes écartant les candidats sexistes et responsables de violences puissent être constituées, nous proposons aux victimes de témoigner des faits en écrivant aux partis. »

Au passage, vous remarquerez surtout que les tenants de l’écriture inclusive, à commencer par Pandora REGGIANI qui en fout dans tous ses communiqués, n’en font pas usage dans cet appel, parce que nous savons bien que le sexisme et les violences sexuelles sont uniquement le fait des hommes, qui sont tous des gros porcs…


Je vais citer Mein Kampf, édition 1926, au chapitre 13 : La politique allemande des alliances après la guerre :

« Ici encore, le mouvement national-socialiste aura à remplir une de ses tâches les plus importantes : / Il doit ouvrir les yeux de notre peuple sur ce que sont les nations étrangères et de cesser de lui rappeler quel est le véritable ennemi du monde actuel. Au lieu de prêcher la haine des peuples aryens, dont presque tout peut nous séparer, mais auxquels nous unissent la communauté du sang et les grandes lignes d’une civilisation identique, il dénoncera à la colère de tous l’ennemi malfaisant de l’humanité, dans lequel il montrera le véritable auteur de tous nos maux. »


Moi, je vis dans un état de droit, avec séparation des pouvoirs et indépendance de la Justice.

L’article IX de ma Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen de 1789 dispose que :

« Tout homme étant présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable, s’il est jugé indispensable de l’arrêter, toute rigueur qui ne serait pas nécessaire pour s’assurer de sa personne doit être sévèrement réprimée par la loi. »

Alors, d’une part, la qualité de victime, tout comme la qualification de sexisme et de violences, appartiennent à la Justice, et à elle seule.

Je ne dénie à personne la qualité d’accuser quelqu’un de tels faits, même s’il y a des preuves, mais cela ne restera qu’un avis personnel, tant qu’il n’est pas reconnu par la Justice.

D’autre part, comment un parti politique peut-il vérifier ces faits ? Surtout pour des élections qui doivent se tenir trois à six mois après.

Il ressort de cette tribune le sentiment que sera systématiquement écartée la personne contre laquelle il aura été émis un témoignage, quel qu’il soit.

Et je trouve particulièrement grave de réduire au même plan le témoignage qui va se révéler fondé et aboutira, devant la Justice, à une condamnation et la simple vengeance personnelle.

Bref, cet appel à la délation est proprement dégueulasse. Et il repose davantage sur un élément moral que sur un élément légal !


Je finirais, de manière encore plus polémique, par un propos le plus dégradant qui soit, mais quand même parce que vous savez que je m’offusque de peu de choses : Éva SAS serait-elle devenue députée puis porte-parole d’EELV si elle n’avait pas d’abord été Mme CANFIN (Pascal) avant d’être Mme PLACÉ (Jean-Vincent – lui-même ex M. DUFLOT) ?

Je trouverais très tendancieux de dénoncer certains comportements, tant répréhensibles sur le plan pénal (les violences) que sur le plan moral (le seul sexisme) quand soi-même, on pourrait avoir choqué la morale publique (par exemple celle de M. VAGNEUX) par certains de ses propres comportements…

Étant rappelé que l’article VI de la DDHC dispose que :

« Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents. »

Et qu’il y a une forme de sexisme et de violence, donc d’amoralisme et d’illégalité, à progresser dans un parti parce qu’on est la compagne de quelqu’un, et pas pour ses vertus et ses talents.

Donc je suis d’autant plus gêné par cette tribune, parce qu’elle appelle à la délation, quand je vois qui la lance ; ce que je mets en lien avec ce phénomène sociologique que j’appelle concernant l’immigration, le fait de vouloir « fermer la porte derrière soi ».

À moins que l’on puisse me faire la preuve qu’il est encore possible de progresser au sein de EELV, parce qu’on est conjoint de quelqu’un, alors que ce comportement est intrinsèquement sexiste et violent, donc immoral et illégal ?




3 commentaires

  1. Cette cabale #balancetonproc par sa totale hypocrisie a assez duré. Reprenons un vieux sketch de Coluche « Fâché avec tout le monde » sorti en 1980 : Pour faire un disque dans le show-business il faut coucher avec le producteur. Tu vois la gueule du producteur qui a fait faire un disque a Sim ! =>
    Je pense qu’il est foncièrement malhonnête, après avoir marché sur la gueule des autres en arrivant avec son cul en toute conscience, lucidité et … consentement, de se plaindre par la suite que l’on s’est fait mettre.

    1. Oh le réac !!! Je vais te dénoncer à EELV. Comme cela, ils pourront constituer leurs listes en t’écartant !

      Le problème est que cet appel indifférencié risque de recueillir et de mettre sur le même plan différents types de témoignages.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.