Décès de René CAPRANI : une mémoire savinienne s’en est allée

Publié par

En retournant à la paroisse ce matin du 1er décembre 2020, j’ai appris plusieurs décès.

Entre autres, celui de Paulette CAMELOT née PARIZEL, veuve d’André CAMELOT.

Mais surtout celui de René CAPRANI qui était à la fois l’un des derniers spichériens, fidèle parmi les fidèles, mais surtout l’une des mémoires du Plateau de Savigny, que j’avais d’ailleurs interviewé pour les 80 ans de la paroisse sainte-Thérèse, sur l’indication de Simone POQUET ou de Roger DUPUIS. J’ai toujours les notes quelque part que je n’ai pas retranscrites.

J’en déduis donc qu’il devait être commerçant, mais je n’ai pas réussi à retrouver ce qu’il vendait ou ce qu’il faisait, à la grande époque du Boulevard !

Je me rappelle aussi qu’il était un fervent supporter de Jean MARSAUDON.

Propriétaire de la boutique du 209, boulevard Aristide-Briand, il l’avait notamment mise à disposition de Laurence SPICHER-BERNIER pour sa campagne législative de 2012.

Qu’ils reposent en paix.





 

Un commentaire

  1. Paulette et André Camelot, toute une époque qui s’en va…Ils sont maintenant réunis pour l’éternité. Requiescat in pace.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.