L’hommage à Jean MARSAUDON est-il une manifestation du Département de l’Essonne ?

Publié par

Édit le 21/09/20 à 23 h 00 : Mme PARMENTELOT nous précise qu’elle agissait sur le temps libre de sa pause déjeuner et qu’il n’y a donc pas de détournement de fonds publics.

Nous lui avons répondu que dans la mesure où la photo qu’elle a prise s’est retrouvée sur le compte Facebook de Jérôme BÉRENGER, alors ce serait du travail dissimulé.

Par suite, elle nous fait savoir que le compte Facebook en question est un support privé.

Ce que notre rédaction conteste, en tant que M. BÉRENGER y publie indifféremment des informations à caractère politique rendant compte de son action départementale.


Je regardais les photos de l’hommage à MARSAUDON et j’ai été interpellé par l’une des personnes qui prenait les photos de l’évènement, dont le visage, malgré le masque, ne m’est pas totalement inconnu. Le seul problème est que cette personne, si je l’ai bien identifiée, est une agent du Département et qu’elle n’a rien à faire ici, parce que je ne crois pas que nous soyons ici sur un évènement public relevant de cette collectivité.


Depuis quelques semaines, nous pouvons observer une jeune femme commenter les publications d’Éric MEHLHORN, relativement à ses activités départementales.

Elle s’appelle Océane PARMENTELOT ALLANE et elle semble travailler aux côtés de Jérôme BÉRENGER, élu sur Viry-Châtillon, vice-président du Conseil départemental délégué à l’éducation, aux collèges et à l’accès aux savoirs.


Elle commente depuis son compte Facebook personnel qui nous offre à voir quelques autres  photos, permettant de mieux l’identifier.


Et donc je pense avoir reconnu que c’était elle, même si je peux me tromper, qui assurait une partie de la communication de l’événement.

Or, je pense qu’il s’agissait d’un déplacement privé de Jérôme BÉRENGER, sans rapport avec les collèges ou l’action du Département, qui plus est à un événement privé sans lien avec le Département.

Et j’ose penser qu’il n’entre pas dans l’office de Mme PARMENTELOT de communiquer sur ce genre d’événements.

Et aussi que l’argent du Département de l’Essonne n’a pas vocation à rémunérer la couverture d’événements privés des élus essonniens.

Bref, c’est du détournement de fonds publics pour des intérêts privés.

Mais que ne font pas faire à MARSAUDON ceux qui prétendent lui rendre hommage ?



Un commentaire

  1. Le plus vibrant hommage que j’aurais rendu à Jean Marsaudon, si nous avions été élus et majoritaires, c’est d’immédiatement virer les inutiles sens interdits des rues Daniel Niord et des Genêts et qui pourrissent depuis près de 20 ans les riverains qui n’ont rien demandé. En effet, pour sa tranquilité Jean Marsaudon avait fait boucler le quartier dès son emménagement rue Daniel Niord en 2001. Jean Marsaudon est mort il y a 12 ans, les sens interdits sont hélas restés …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.