Valérie PÉCRESSE défavorable à la légalisation du cannabis : l’occasion de rappeler que Robin REDA y est favorable !

Publié par

J’aime bien quand les médias rappellent la position de Valérie PÉCRESSE sur le cannabis.

Valérie PÉCRESSE, dont le fils Clément, avait été arrêté en septembre 2016 en possession de 3 grammes de cannabis.

Ne me demandez pas ce que cela représente, je n’en ai jamais consommé ; à l’inverse du député RÉDA qui reconnaissait dans Quotidien « assumer avoir fumer jeune ».

Et donc qui militait pour la légalisation du cannabis en début d’année 2021, allant même jusqu’à affirmer qu’il fallait du « courage politique » pour accomplir une telle mesure.

Enfin, cela, c’était avant que LR n’accepte de le reprendre, à la seule condition qu’il abjure cette position. Pour rappel, Robin avait quitté le parti en même temps que sa candidate parce qu’il était « Libres! », mais ce n’était que jusqu’à temps qu’il y ait besoin d’investitures. Le prix de la liberté !

Et ainsi donc REDA a renoncé, inventant que les conditions n’étaient en fait pas réunies pour une telle légalisation… Et il redevint CONTRE la légalisation, dans la logique de son engagement antérieur pour créer une amende forfaitaire de 200 euros pour les fumeurs.

Je pense que toute cette histoire est assez révélatrice de la personne de REDA.

A-t-il donc jamais eu des convictions sincères sur le cannabis ? CONTRE puis POUR puis CONTRE. Lesquelles sont entendables et débattables en démocratie. Personnellement, je suis contre.

Il a juste voulu exister politiquement en étant le député de droite pour le cannabis, parce que c’était un créneau disponible, puis quand cela a risqué de se retourner contre lui, il a retourné sa veste et pris une nouvelle position…

Pour autant, il avait quand même développé tout un argumentaire qui montre qu’il n’est pas si CONTRE que cela. Mais là aussi, parce que c’est dans l’air du temps, et que la population française est de moins en moins défavorable. Toujours avec cet argumentaire individualiste et libertarien selon lequel les gens doivent pouvoir faire ce qu’ils veulent.

En tout cas, cela promet si Valérie est élue ; laquelle avait également fait preuve d’une même versatilité sur le sujet du mariage pour tous.

Bref, ce n’est pas ma droite ; surtout sachant que PECRESSE veut la reconnaissance faciale dans les transports en commun !






Un commentaire

  1. « Toujours avec cet argumentaire individualiste et libertarien selon lequel les gens doivent pouvoir faire ce qu’ils veulent. » => Comme le « libres! » choix se faire injecter ou pas tous les trois mois une substance inefficace. Le pass vaccinal Reda l’a voté et je persiste à penser qu’il entrave les libertés publiques fondamentales ? Ah non là ce n’est pas pareil ! Ah bon pourquoi ? Parce que ce n’est pas pareil et puis c’est tout !

    Et si le cannabis était produit massivement par Big Pharma ? (avec une marge très confortable de préférence) Deviendrait-il alors bon pour la santé et même fortement recommandé ?
    Mais ça risquerait de déstabiliser le vaste marché établi des anti-dépresseurs et des tranquillisants (le problème vient de vous, pas de la société qui perdrait ses vertus et ses valeurs).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.