Life : origine inconnue ; un mauvais remake d’Alien, mais en plus moderne

Publié par

Ce dimanche 31 octobre 2021, France 2 diffusait « Life : origine inconnue », un film de science-fiction horrifique, en deuxième partie de soirée.

Cela se regarde bien une fois, mais on évitera la rediffusion.

Le pitch, c’est six astronautes dans la station spatiale internationale qui découvrent une forme de vie dans un échantillon de sol qui provient de Mars, laquelle va se révéler être une forme de blob, aspirant l’intelligence des créatures qu’elle absorbe.

Mais alors que nous sommes censés être en présence de six des plus grands scientifiques au monde, on se retrouve avec des personnages aussi cons que dans le navet Prometheus, dont on finirait presque par souhaiter la disparition tellement ils sont stupides.

Par exemple, au début du film, ils se rendent compte que la créature ne se développe pas dans une atmosphère terrestre, mais qu’il lui faut une atmosphère martienne.

Et même si visiblement le monstre s’adapte vite à un nouvel environnement, il faut moins de temps au spectateur, que pour ces professionnels, à penser qu’il faudrait peut-être modifier la teneur de l’air ou dépressuriser l’endroit pour tuer l’envahisseur.

Évidemment, c’est toujours trop tard quand ils y pensent !

Alors, tu as toujours celui qui commence par ne pas respecter la quarantaine et donc provoquer soit l’invasion, soit le développement de la chose.

Puis tu as classiquement le gauchiste woke qui trouve que l’être humain est tellement nul qu’il est prêt à se laisser tuer pour permettre son grand remplacement…

Tu as encore celui qui, parce qu’il ne voit plus la créature, se dit qu’elle est partie, et puis sort. Et puis elle est toujours là, et elle le tue…

Sans parler du fait qu’ils sont astronautes mais qu’ils n’ont jamais dû entendre parler d’énergie cinétique ou de conservation d’énergie mécanique…

Bon, et puis, le système de ventilation qu’on ne peut fermer que manuellement bouche après bouche, ou le lance-flamme au calme dans l’ISS, on repassera…


C’est donc un film qui n’invente rien puisqu’il reprend la mécanique d’Alien qui a quand même été tourné 38 ans avant, juste dans des décors plus modernes, mais en moins bien.

Et pour un film qui a coûté 5 fois plus (58 millions USD contre 11), on est juste déçu, surtout qu’on était en droit d’espérer mieux avec Ryan REYNOLDS ou Jake GYLLENHAAL.



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.