Municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : la fausse union de 5 partis autour d’Alexis IZARD

Publié par

Perso, je trouve très « ancien monde » d’étaler le plus possible de logos de partis politiques pour faire croire qu’on rassemble.

Mais observons dans le détail qui sont ces partis qui soutiennent Alexis IZARD qui sont en fait tous des alliés ou des satellites de MACRON.


I. La République en marche

==> Rien d’étonnant puisque c’est l’émanation du parti aux initiales de MACRON.


II. L’UDI

==> C’est le lointain bâtard de l’UDF et le fond de cuve du Nouveau Centre tendance Jean-Christophe LAGARDE.

Ce sont les premiers en 2012 à avoir voulu faire un groupe parlementaire constructif, c’est à dire capable de voter avec la gauche alors qu’ils ont été élus par la droite.

Ils pèsent 2,5 % au niveau national. À Savigny, c’est FABRE et ses amis qui ne peuvent pas voir IZARD.


III. Écologistes !

C’est le parti fondé par les anciens EELV François DE RUGY, qui s’est fait choper parce qu’il se servait dans les caisses de l’hôtel de Lassay, et Jean-Vincent PLACÉ qui ne tient vraiment pas bien l’alcool et se montre légèrement raciste quand il a trop bu.

DE RUGY a participé à la primaire de la gauche, en s’engageant à soutenir le vainqueur, puis comme c’est HAMON qui a gagné, il a soutenu MACRON.

Internet ne recense même pas leur nombre de militants. Ce sont juste des écolos opportunistes qui veulent des places.


IV. Agir

Ici encore un parti de cadres sans militants.

C’est la droite, qui a soutenu FILLON, puis l’a lâché, puis l’a re-soutenu au cas où il gagnerait quand même.

Et qui sont passés d’une vision de société à une autre sans complexes.

Là encore des « constructifs » pour avoir un ministre au Gouvernement…


V. Le mouvement radical, social et libéral

Le dernier descendant du plus vieux parti de France.

Ils soutenaient aussi MACRON en 2017.


Bref, ce sont des partis qui n’existent plus que de circonstance pour permettre aux quelques cadres qui en font partie d’obtenir une place au Gouvernement.

Quelles sont leurs convictions ? Que représentent-ils ?

Il n’y a aucune idéologie véritable puisqu’ils votent finalement tous la même chose.

Et leurs électeurs se sont déjà portés sur IZARD au premier tour, donc ce n’est pas avec Agir et l’UDI qu’il va aller plus loin, mais cela va emmerder MEHLHORN.

Et c’est en fait juste une guerre pour voler l’étiquette de l’un et empêcher l’autre de se réclamer de réaliser très modestement l’union de toutes et tous alors que chacun ne rassemble en réalité que lui-même.




Un commentaire

  1. Très bonne analyse. Des  » partis  » (sic) vides, sans adhérents, sans programme, fatigués mais essayant indéfiniment de rouler l’électeur : pitoyable ce monde  » politique  » (re-sic) fatigué, épuisé, sans aucune conviction…cela ne pourra continuer indéfiniment !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.