Archives – Municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : Dominique DAUVERGNE, déjà candidat il y a 31 ans !

Publié par

À l’époque, l’écologiste Monsieur DAUVERGNE (c’est lui le colleur en diésel de DEFRÉMONT qui se fait engueuler par les riverains des panneaux d’expression libre) était encore socialiste (comme Jean-Marc d’ailleurs qui le sera jusqu’en 2015).

Et il faisait alors concurrence à la liste Verte conduite par Stéphane LE PONT, laquelle obtiendra d’ailleurs plus de voix que la liste ESTIVILL (PS dissidente) sur laquelle Dominique DAUVERGNE figurait en 1989.

Un jour que je discutais avec Jean-Marc, il me parlait du potentiel électoral écolo de Savigny. Et même si DEFRÉMONT m’a vendu qu’il était écolo parce qu’il avait fait le Larzac dans sa jeunesse (ce qui en y réfléchissant, mais je suis un peu lent, ne veut absolument pas dire qu’il est écolo), je me demande sincèrement dans quelle mesure tous ces gens sont réellement écologistes.

Pas tant à cause des quatre passages en diésel par jour pour recoller, au motif que c’est pour cela que RÉDA aurait gagné les législatives. Mais par exemple, parce qu’il n’y a rien d’actif dans leur soi disant engagement écologiste contre Linky. Et nous en parlions le jour des vœux du maire où DAUVERGNE a simplement repris à son compte l’action de son parti, qu’il n’applique pas à Savigny, parce que je ne l’ai jamais vu agir contre Linky dans notre commune.


Il y a trente-et-un ans.


Maintenant.


En trente-et-un ans, on note le recentrage de l’homme, en tout cas sur les photos !


Je ne sais pas ce que je ferai dans 31 ans.

Et même si mon métier consiste à rentrer par la cheminée après qu’on m’ait viré par la fenêtre, la porte de derrière, la porte de devant et la porte du garage, je ne suis pas certain qu’il soit sain de s’accrocher autant en matière de démocratie.

Avec le suffrage de 1 électeur sur 8 après 7 ans d’engagement, je suis quand même conscient que les Saviniens n’adhèrent pas à mon projet politique. Je ne rentre pas dans la considération schizophrénique que les gens votent pour des partis pour pouvoir s’en plaindre.

J’espère ne pas faire comme Dominique DAUVERGNE, et que je ne chercherai pas à revenir dans 31 ans, non pas parce que mes idées ne valent pas le coup, mais parce que le Peuple m’a déjà exprimé trois fois qu’il ne voulait pas de moi. Nul n’est prophète en son pays.



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.