Instantané de campagne : une belle rencontre aux prés-saint-Martin

Publié par

Ce matin, je publie du positif.

Cela s’est passé ce mercredi 15 janvier 2020, et doit m’inciter à continuer d’afficher un maximum.

En tout cas, cela me récompense de tout le temps passé à cela.


Aux immeubles des Prés-saint-Martin dans lesquels je distribue mon cinquième journal de campagne.

Deux jeunes sœurs d’une dizaine d’années (Fatoumata, et … qui ne m’a pas dit son prénom) qui m’abordent en me demandant si je suis l’homme des affiches.

Elles me tendent la main pour me dire bonjour, et l’une dit à sa sœur qu’elle vient de serrer la main du maire.

Alors je leur explique que je ne suis encore que candidat.

Elles me demandent un journal pour donner à leurs parents et leur dire de voter pour moi.

Et elles me proposent de m’aider, en allant sonner aux interphones des gens qu’elles connaissent.

Du coup, j’ai fait ma tournée très rapidement.

Et à la fin, elles m’ont souhaité de « réaliser mon rêve ».

Je ne leur ai pas répondu, mais je n’aime pas ce mot de rêve, car ce n’est pas un rêve, mais bien une proposition parce que je pense que je peux être utile à la population.



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.