Sur les petits collages d’Alexis IZARD et de la République en marche à Savigny-sur-Orge

Publié par

Un ami m’a envoyé cette photo qui m’invite à me bouger les fesses pour aller étouffer l’expression concurrente de mon banquier.


Sur la forme, je ferai toujours les deux mêmes critiques :

– IZARD / En marche ne laisse de la place à aucune autre expression que la leur ; cela promet s’ils sont élus.

– Ils mettent 4 fois la même affiche au cas où l’on serait trop cons pour la comprendre avec un seul exemplaire.


Sur le fond,

– C’est quand même la lose, la grosse misère, de recruter ses candidats par voie d’affichage.

– Ce n’est pas très républicain d’utiliser Marianne ceinte d’une écharpe bleu/blanc/rouge pour appeler à rejoindre ton parti, surtout en période de pré-campagne électorale.


Moi, petit candidat, on va me faire chier parce que sur mon logo, il y a du bleu, du blanc et du rouge, et qu’un électeur trop con pourrait y voir le drapeau français.

Eux, ils ont carrément des symboles de la République, et personne ne dit rien à la Commission, alors qu’il est écrit dans le guide du candidat, que cela est proscrit… Deux poids, deux mesures…


Mon logo


Leurs affiches



Un commentaire

  1. Oui mais comme Macron c’est « Vu à la TV », forcément c’est bien ! 4 affiches pour un même message, on pourrait y ajouter le message sous-jacent, « On gaspille les affiches (on s’en fout de l’écologie), on écrase les autres parce que nous on a du fric nous, on achète tout ce qu’on veut ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.