Affichage : j’annonce avoir déposé une main courante contre Jean ESTIVILL

Publié par

Que Jean ESTIVILL ne puisse pas voir ma gueule, parce que je suis jeune, blanc, Français, chrétien pratiquant, de droite, et que je n’ai pas la haine de mon pays, est un fait.

S’il a le droit de recouvrir mon affichage, comme j’ai le droit de recouvrir le sien (ce que je ne me suis pas privé de faire, et je recommencerai), il n’a pas le droit de décoller mes affiches des panneaux d’expression libre pour les recoller sur les panneaux administratifs de la mairie, et donc les dégrader, comme il a fait cette nuit du 28 au 29 mars.

En conséquence, j’ai déposé une main courante au commissariat pour la dégradation des panneaux administratifs communaux suivants :

– 10, rue de Morsang,

– angle de la rue Paul-Sumien et de la rue de la Paix,

– angle de la rue des Cailles et de la rue André-Aurillon.



Alors non, je ne vais pas me laisser faire !

Et je me fiche qu’on me reproche d’être procédurier.

Et je suis bien désolé pour vous si vous ne croyez plus aux institutions de votre pays.

Mais si vous, n’y croyez plus, n’en dégoûtez pas ceux qui en espèrent encore !


Si Jean ESTIVILL veut une guerre d’affichage, il l’aura, et il la perdra.

Ce territoire est à moi, aussi vrai que j’ai anéanti tout seul tout leur travail de collage de cette nuit à trois. (Ils étaient vachement organisés, avec même leur petit escabeau.)

16 fois la même affiche ! Mais les Saviniens sont moins cons que cela, et merci d’avoir recouvert la MJC et toutes les autres expressions de la commune !

Voilà bien le résultat idéologique de l’alliance du trotskysme et de la franc-maçonnerie !


Avant même la campagne des municipales, j’ai encore près de 4000 affiches et plus de 30 kg de colle.

J’ai des indicateurs dans tous les quartiers de Savigny qui m’envoient des SMS ou me préviennent dès que mes affiches sont décollés. J’ai quadrillé la ville !

J’ai une armée de Saviniens qui sont prêts à m’aider : mon équipe de 2014, d’autres amis, des voisins, des jeunes de Grand-Vaux, de Chateaubriand, des Prés-saint-Martin, des membres du collectif Sauvons l’enfance de Savigny, et même des agents communaux qui m’ont dit qu’ils étaient prêts à prendre le risque.

Nous sommes prêts, et nous n’aurons pas besoin d’autant nous abaisser pour l’emporter, d’autant que nous, nous avons un programme derrière notre communication.

La campagne des élections municipales ne commencera réellement que dans un an ; mais à Savigny, on dirait qu’elle est déjà commencée.



2 commentaires

  1. ESTEVILL, ah oui le bipède très courageux qui m a traité d enculé sur Facebook et qui me bloque aussitôt comme la crapule qu il est …amen !

  2. Des propos incohérents et complètement hors sujet lors de la commémoration du 11 novembre 2018, apposition absurde de 16 affiches identiques par panneau : un examen médical s’impose pour monsieur Estivill …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.