Robin REDA macroniste : combien de temps les militants LR locaux résisteront-ils à la menace du « péril rouge » ?

Publié par

Pour autant que quelques militants LR aient aujourd’hui décidé de ne pas faire la campagne de Robin REDA, ce que je ne pensais pas possible d’arriver, je pense néanmoins qu’ils finiront par rentrer dans le rang, face aux appels à la terreur du député sortant contre la menace végétale, pourquoi pas « pastèquale », Claire LEJEUNE, qui s’apprête à passer l’Orge depuis Morsang fièrement dressée sur ses chars d’assaut mélenchonniste, évidemment financés ou prêtés par le grand vilain POUTINE tant qu’à faire.

(Nota : je suis allé faire un petit tour sur les réseaux de ses deux co-directrices de campagne et j’ai bien ri, mais je m’attendais à ce que j’allais y trouver.)


L’honnêteté intellectuelle m’oblige à admettre que je pensais les SALAMEH, MALGUY, GUILLARD… tellement fanatisés et idéologisés qu’ils ne pourraient jamais lâcher Robin.

Qui sait ? Peut-être vont-ils même finir par se rendre compte que TEILLET mène une politique de gauche lorsqu’il reprend exactement les objectifs et poursuit les projets de l’équipe DEFRÉMONT ?

Après, c’est la vieille garde, et donc ils vont juste disparaître politiquement un peu plus tôt que prévu, et c’est là que je dois aussi reconnaître que je comptais les années.

En attendant, voilà cinq jours que ma vie a changé et qu’elle est beaucoup plus calme, depuis que LR = le retraité SALAMEH a arrêté de coller trois fois par jour ; et donc que mes affiches n’ont pas bougées.

Peut-être même maintenant que mon horizon politique va enfin pouvoir s’élargir, en tout cas très légèrement, du fait que je ne les aurais plus dans les pattes ? Parce que quand même, putain, qu’est-ce qu’ils m’ont emmerdé, ces vieux… Mais ne nous enflammons pas, parce qu’ils continueront avec TEILLET…


Malheureusement, de la même manière que LR, ni ne présentera de concurrent face à REDA, ni même de prendra de sanctions contre les traîtres au sein du parti, parce qu’en regardant bien, ce sont tous des traîtres, ils rentreront tous dans le rang, à la suite du chantage affectif que Robin va leur faire.

Quand REDA va leur dire que c’est lui ou le chaos, ben, ils sont humains et ils vont le choisir, lui.

Et vous verrez qu’ils vont même revenir distribuer et coller…

Ce qui n’aura rien de surprenant venant d’une génération malade qui aurait dû déjà partir quand REDA a commencé à vouloir légaliser le cannabis, et qui demain si Adolf HITLER adhère à leur parti, sera d’accord avec lui, exactement comme elle trouverait à justifier si TEILLET décidait la construction de camps d’extermination, parce que c’est le parti et que c’est le culte du chef. Ce que j’écris est fort mais vrai car ils s’interdisent ou s’auto-censurent de toute réflexion critique ou négative sur leur camp. On l’a bien vu sur le bétonnage à Savigny pour laquelle ils continuent la désinformation.

Ils se disent de droite, mais n’ont rien à redire quand on leur augmente leurs impôts de façon injustifiée ou qu’on brade leur patrimoine (la Savinière). C’est en plus la génération qui te vomit qu’elle est gaulliste, alors qu’ils sont eux-mêmes libéraux, ce que DE GAULLE n’était pas ; et qui en plus, quand tu parles un peu avec eux, t’avouent qu’ils ont voté GISCARD en 1974 contre le candidat gaulliste CHABAN…


En attendant, REDA continue d’effacer tous les commentaires négatifs de son Facebook, pour donner l’illusion que sa trahison passe crème.

Mais le pire est qu’elle passe essentiellement chez les jeunes qu’il a placés, parce qu’ils n’ont aucune conviction politique réfléchie et qu’ils passent indistinctement de LR à Renaissance.

Moi, habitant de Savigny, je ne suis pas intéressé par un député, qui prétend vouloir « faire entendre nos villes » mais qui en réalité veut « faire étendre sa ville » (merci Jean-Marie CORBIN pour le jeu de mots).



3 commentaires

  1. Bonjour,
    Robin Reda est passé non pas à Renaissance mais à la confédération des partis macroniste qui s’appelle Ensemble.
    Hors Ensemble est le nom d’un parti existant qui existe depuis 2014, c’est celui de Clémentine Autain.
    https://www.bfmtv.com/paris/ile-de-france-investis-par-ensemble-robin-reda-et-frederic-valletoux-se-mettent-en-retrait-du-groupe-majoritaire-a-la-region_AN-202205100634.html
    https://www.ensemble-fdg.org/
    cela me semble aller d’une grande confusion, est ce légal de se donner le nom d’un parti existant ?
    A moins que Robin Reda soit passé directement chez Clémentine Autain ?
    Bien Cordialement

  2. Oh la la l’inversion grossière : désormais c’est Robin REDA qui tolère d’être candidat pour Macron pour sauver la macronie de l’extrême gauche. La réalité, voyant le naufrage bien engagé de LR avec les 4/5 du navire sous les eaux, Robin REDA a récupéré un canot pneumatique de fortune pour aborder le paquebot LREM « rebrandé » Renaissance espérant partir pour une nouvelle croisière de 5 ans.

    Évidemment comme dans toutes les croisières, celle-ci est composée principalement de retraités qu’il chérit tant ! Ceux-ci sont légèrement plus jeunes. Il s’agit des cyniques boomers soixante huitards ayant vécu à crédit et qui veulent la retraite à 65 ans pour les autres ! Pour le covid, c’étaient les seuls à risque, on a tous été confinés et injectés pour ne pas les choquer ! C’est l’électorat privilégié d’ Omo-Macron qui veut vivre dans le confort sur le dos des autres …

    Ah oui, c’était un tel progrès 68 ! Révolution par la dégradation des mœurs dont les dirigeants sont dominants actuellement … et accrochés à leurs privilèges !

    Une société qui sacrifie sa jeunesse, ses actifs, pour les personnes âgées court à sa perte !

    1. Quoi 4/5e ? Le navire LR PÉCRESSE est à 19/20e immergé.

      Sur la photo des militants, sur laquelle je ne vois d’ailleurs pas Christophe MICHEL, ce ne sont en effet essentiellement que des vieux blancs.

Répondre à Alain Codeville Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.