Sur la deuxième saison de « Why women kill »

Publié par

Que j’ai beaucoup aimée, mais certainement pour d’autres raisons que la première

Car si dans la première saison, les femmes tuaient, presque légitimement ou justement, pour se débarrasser d’hommes qui étaient méchants avec elles, dans la deuxième, elles tuent de manière beaucoup plus cynique, par revanche, par vengeance et pour progresser dans l’échelle sociale.

Alors que la première saison suivait trois femmes, sur trois générations, ayant occupé la même maison, la nouvelle saison s’attache à suivre la vie de plusieurs femmes qui vivent dans la même chronologie : en Californie (à Hollywood) en 1949 :

  • Alma, femme au foyer bourgeoise en mal de reconnaissance, qui rêve d’intégrer le club de jardinage des femmes riches de la ville (dont il est à relever qu’aucune ne jardine elle-même) ; elle est mariée à Bertram, un vétérinaire, qui est aussi un « ange de la mort », ou un « nihiliste altruiste », qui tue des gens pour les soulager,
  • Dee (Deirdre), sa fille, qui entretient une liaison avec un acteur en mal de talent, Scooter,
  • Rita, ancienne prostituée devenue riche par son mariage avec Carlo, qui est la présidente du club de jardinage et entretient aussi une liaison avec Scooter. Elle va utiliser son amant pour dévergonder Catherine,
  • Catherine, qui est la fille de Carlo, que son père a empêché d’épouser l’homme qu’elle aimait. Son héritage est conditionné à sa bonne tenue,
  • Isabel, qui est la cousine de Rita, maltraitée par elle et qui rêve d’une vie de luxe. Elle croit avoir assassiné le premier mari de Rita,

Je vais maintenant divulgâcher l’histoire dans les grandes lignes ; spectateurs non avertis s’abstenir.

Alma, découvrant le secret de son mari, va l’entraîner avec elle pour assassiner Carlo et faire accuser Rita, de manière à intégrer le club de jardinage. Mais Isabel va la surprendre et tenter de la faire chanter, jusqu’à ce que Alma l’assassine.

Catherine, libérée par la mort de son père, mais découvrant que Scooter ne l’aime pas, va essayer d’assassiner Rita et Scooter, mais sans y parvenir.

Finalement, Alma va assassiner Rita qui a compris toute la vérité, avant de se faire arrêter et condamner à mort pour ses crimes ; étant la seule à avoir tué plusieurs personnes de sang froid.


Cette saison est donc bien centrée autour du personnage d’Alma, femme négligée et malheureuse, qui rêve de s’élever socialement, et prend progressivement confiance et goût au meurtre, au luxe et au pouvoir.

Elle sombre progressivement vers la folie, dès le moment où elle se prend à vouloir assassiner tous ceux qui lui résistent, notamment son gendre, ou quand elle s’imagine encore à la fin, pouvoir échapper à la peine de mort ; mais son personnage n’en reste pas moins attachant par rapport au phénomène d’identification qu’on peut faire avec elle, dès lors qu’on a connu la rabaissement ou la non-appartenance.

Si la première saison nous disait donc que les femmes peuvent tuer parce qu’elles sont violentées, trompées, humiliées… la deuxième nous montre que les femmes peuvent également être des psychopathes pouvant prendre plaisir au meurtre. Que nous montera donc la troisième saison ?


Je finirais cependant avec une grosse incohérence dans cette saison : le personnage noir de Vern LOOMIS, à la fois détective privé et mari de Dee. Les états qui n’ont pas connus l’esclavage n’étaient pas les moins racistes et un couple mixte en 1949, ou un homme exerçant une telle profession, aurait dû poser des questions qui n’apparaissent pas dans la série. Je ne trouve pas cela crédible.


Le générique de fin de la saison 2, dont je ne me lasse pas.



2 commentaires

  1. Mauvais publirédactionnel Olivier !
    Tu as oublié de citer le site pour visionner : https://www.salto.fr/
    et les conditions d’accès : 6,99€/ mois c’est à dire 7€ soit 46 Frs. Le premier mois d’essai est offert.
    Il faut avoir du temps de cerveau disponible pour ça … (quoiqu’il ne doit pas être trop sollicité).
    Il y a encore de la glace et de la bière au frigo ?

Répondre à Olivier VAGNEUX Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.