Municipales 2020 à Savigny-sur-Orge : les comptes de campagne d’Olivier VAGNEUX intégralement validés

Publié par

Je voudrais commencer par remercier Fabrice, mon mandataire financier, et lui exprimer toute ma reconnaissance pour la qualité et la rigueur de sa gestion.

Pour les très longues heures qu’il a passé à tout rassembler, tout scanner, tout numéroter, la main courante, les tableaux croisés dynamiques, les reçus-dons…

Merci aussi à Nathalie, son épouse, et à leurs deux enfants, d’avoir été si conciliant sur ces dix mois et de m’avoir permis de leur emprunter Fabrice autant de temps que de besoin.


Une pensée également pour l’ami Jean-Luc qui a relu nos documents, et pour Emmanuel, notre expert-comptable, dont les conseils et la présentation du compte nous ont aidé à obtenir sa validation d’office.

Merci encore à nos 24 donateurs (un peu plus en comptant les couples pour une personne). Ils nous ont permis de rassembler 6300 euros, ce qui établit le don moyen à 262,50 euros.


Quand nous avons ouvert le compte à la banque, on m’a demandé le montant auquel j’avais estimé la campagne. J’avais répondu 20 000 euros. Nous finissons à 20 050 euros.

Il s’agit du montant sur lequel j’ai communiqué avec vous, en toute transparence, dès le 11 septembre 2020. Les détails du compte sont disponibles en cliquant sur le lien de cet article.

C’est encore le montant sur lequel nous avons communiqué dans le bulletin municipal (l’article censuré), avec la prise de risque que ce montant ne soit finalement pas le bon. Nous sommes les seuls à l’avoir fait. Alors quand les autres candidats vous parlent de transparence, mais qu’ils ne sont déjà pas capables de publier leurs comptes de campagne…


Vous remarquerez au passage que nous sommes les seuls à avoir été capable d’équilibrer nos comptes en dépenses et en recettes. Tous les autres finissent avec des excédents de centaines voire de millier d’euros. Je ne comprends sincèrement pas comment ils font.

Ça promet pour leur élection, et on voit déjà comment se comporte DEFRÉMONT ! Là, au conseil municipal du 16 décembre 2020, il budgète 1,7 M € HT de travaux. À la fin, il ne dépense pas tout. 1) Il raconte : pour vous, j’ai investi 1,7 M. 2) Il dit : je suis un excellent gestionnaire parce qu’il reste de l’argent. Ben oui, mais ne nous prends pas pour des cons juste parce que tu as gonflé ton budget.

D’ailleurs, vous avez ici une brillante illustration de la gestion de gauche : Jean-Marc, tu lui prêtes 100 pour la campagne, il te rend 94 parce qu’il a paumé 6. Lisez plutôt !

Nous sommes peut-être deux sur sept à avoir nos comptes validés d’office et sans réformation, mais l’ami Jean-Marc déclare 24 014 euros d’apport personnel. Et à la fin, il ne s’en fait rembourser que 22 589 euros (soit 94 %).

Ce qui est toujours mieux que le banquier d’affaires IZARD qui déclare 24 600 euros d’apport personnel et se fait rembourser 21 817 euros, soit 88 %. Alors pourtant même que nous savons tous qu’une indexation sur l’Euribor, dans le contexte actuel, peut présenter à court terme des taux d’intérêts négatifs pour l’emprunteur !!!

Moi, je n’ai peut être déclaré que 11 244 euros, qui est donc l’argent que j’ai personnellement mis dans cette campagne (avec cette particularité que j’encourage mes colistiers à contribuer par le biais de leurs conjoints et époux pour qu’ils aient droit à la déduction fiscale des 66 %) mais à moi, l’État rembourse 11 244 euros, soit 100 % de mon apport personnel.


Donc vraiment merci à tous ! 

Et à mon copain Éric MEHLHORN, qui m’a traité d’amateur parce que j’ai consciemment essayé de faire passer mon logo tricolore sur ma propagande (ce qui m’a été refusé), en disant que je ne connaissais pas les règles de l’élection, eh bien, je suis peut-être un amateur (faut voir ton bilan de professionnel de la politique) mais moi, je ne me suis pas fait réformer mes comptes !





2 commentaires

  1. Une campagne qui sur le plan administratif est un sans faute, mais qui hélas n’a été crédité que de la 4ème place. Les électeurs manquent décidément d’intuition ! Et me voilà donc avec Anneva et Christine conseillers municipaux dans l’opposition sans réel pouvoir pour influer le cours des choses.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.