Sur la liste de Jean-Marc DEFRÉMONT, le mépris de Corinne CAMELOT-GARDELLA (qui ne communique pas beaucoup avec son colistier de mari)

Publié par

Triste argumentum ad hominem de Corinne GARDELLA : je demande les programmes de FABRE, CURATOLO et VAGNEUX pour suggérer qu’ils n’ont en fait pas de programme du tout. C’est à la fois pauvre et mauvais. Pour une liste qui se veut exemplaire, c’est le genre de commentaires hypocrites qui fait tache, et que je ne pouvais pas ne pas relever.

Ce qui devient encore plus croustillant est lorsqu’on sait que Patrick GARDELLA, mari de Corinne (oui, on fait de la politique en famille sur la liste DEFRÉMONT), m’a interpellé sur Twitter pour se foutre de ma gueule, avec un de mes journaux de campagne. Donc Monsieur ne communique pas beaucoup avec Madame, cela promet déjà s’ils sont élus…


En conclusion, je fais peut-être des choses détestables, notamment parce que je relève vos insupportables contradictions, mais je les assume ; et dans mon équipe, on n’a pas ce niveau de mesquinerie. Continuez de me faire la morale, notamment en répandant que je suis fou, mais balayez également devant votre porte parce que ce n’est pas si propre que cela…




Un commentaire

  1. ( ) – Faire un programme pour ne pas tenir ses promesses ?
    ( ) – Faire un programme pour faire tout son contraire ?
    ( ) – Faire un programme où se trouve tout et son contraire, pour que les pigeons ne retiennent que ce qui les intéresse ?

    => cochez la case, plusieurs choix possibles …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.