Quelques mots d’hommage à Lucienne GEORGES

Publié par

Personnalité bien connue des Saviniens, Lucienne GEORGES née LEPETIT est décédée ce mardi 6 octobre 2015 à l’âge de 89 ans. Je ne partageais absolument pas ses opinions communistes ni son soutien récurrent à Jean ESTIVILL ou l’instrumentalisation politique dont elle était complice avec l’ARAC. Je m’interroge encore sur son rôle (contesté par certains) dans la libération de Savigny en 1944. Mais je dois reconnaître une grande dame qui a beaucoup œuvré à destination des jeunes pour le Devoir de mémoire.

En recul à cause de la fatigue ces dernières années, elle ne participait plus aux commémorations depuis l’année 2013. Elle restera une femme active qui aura aimé Savigny et tenu bon dans ses convictions jusqu’au bout. Toutes mes condoléances vont à sa familles et à ses amis. j’imagine que le Conseil municipal aura une pensée pour elle lors de sa prochaine réunion, elle qui aura siégée durant 2 mandats, élue sur la liste Savigny-Égalité.

Féministe, elle avait été très fière de l’élection de Laurence SPICHER-BERNIER, première femme maire de Savigny. Elle lui aura apporté un réel soutien comme à Jean MARSAUDON en dépit de son appartenance politique. Il restera ses interventions et ses silences, ainsi que les souvenirs qu’elle laissera dans la mémoire collective. Celle d’une personnalité savinienne qui endeuille toute la commune à commencer par sa rue LEUTHREAU en ce mois d’octobre 2015.

Retrouvez ici un témoignage vidéo de 9 minutes qu’elle avait livrée sur la Résistance :

 

4 commentaires

  1. Je m’en branle royalement de Maurice Thorez et de la plupart de ses potes, quelque soit ce qu’ils ont fait de positif ou de négatif dans leur vie, de la même façon que je dégueule quand j’ingurgite de la prose putride du net, car ici on parle d’une nana qui était leur contraire…point à la ligne !

  2. C’est un véritable indicateur cette exemple de prose ci -dessus cher Curé de la méchanceté à l’état pur qu’on ose jeter sur une jeune femme de 17 ans qui pendant des mois, tous les jours prenait le risque de se faire fusiller immédiatement quand elle transportait les cartes d’identité que son père fabriquait dans son atelier d’issy les moulineaux, à la barbe des Allemands lors de l’occupation de notre pays pendant la 2 è guerre mondiale…ALORS QU’ELLE VIENT DE DECEDER LE JOUR MEME !

    L’Office National des anciens combattants, toutes les associations des anciens combattants, tous les bipèdes dignes, honnêtes et qui connaissent ce que c’est que de défendre son pays en tant de guerre, qui savent faire la part des choses, qui respectent le sacrifice de nos aînés, qui se sont rendus compte de la vie très dure que nos anciens parents ont supporté durant ces années d’occupation, dont la plupart ne mangeait pas à leur faim,ne pouvait pas se soigner, en bavait terriblement tous les jours, etc…, etc…, etc… et tous les anciens combattants de l’UNC d’Athis-Mons en particulier, s’associent à moi pour rendre hommage à une femme de coeur , digne, fidèle à son pays, et à montrer en exemple dans toutes les cours d’école pour expliquer à nos enfants ce que c’est que le sacrifice et le devoir de mémoire pour sa patrie !

    Nous prierons pour toi ma Fille…va en paix…amen !

  3. Figure-toi que la semaine dernière je suis tombé chez un bouquiniste sur un exemplaire du journal l’lllustration du début du mois d’octobre 1939. Mise à prix 3 €. Trop radin, je n’ai pas voulu l’acheter (dommage). Pourtant, il s’y trouvait un excellent dossier, en ce début de seconde guerre mondiale, sur le pacte germano-soviétique. Tout le monde était déjà au courant à l’époque. Quand je lis le rôle et la place joué par les communistes pendant la guerre et le rôle qu’ils s’attribuent 75 ans après, j’ai envie de me précipiter chez ce bouquinistes e, d’aller acheter ce journal et de le republier pour montrer ce qu’ils firent réellement. Ainsi Maurice Thorez a passé le temps de la guerre réfugié en URSS et est revenu en France que le 27 novembre 1944 dans une France libérée.

Répondre à Vagneux Olivier Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.